Menu
Search
Lundi 22 Avril 2024
S'abonner
close
Lundi 22 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Enseignement

L'UM6P lance l'école d'été dédiée aux méthodologies du développement

L'Université Mohammed VI polytechnique de Rabat (UM6P) a lancé, mardi, son école d’été dédiée aux méthodologies du développement dans l’objectif de former les chercheurs et porteurs de projets africains dans le domaine de l’évaluation des politiques publiques.

L'UM6P lance l'école d'été dédiée aux méthodologies du développement

Organisé en partenariat avec l'Agence française de développement (AFD), le laboratoire Abdul Latif Jameel d'action contre la pauvreté (J-PAL), le Fonds d'innovation pour le développement (FID) et le Lab de l'Emploi Maroc (MEL), cet événement vient souligner l’importance de l'innovation et de l’usage des résultats de la recherche pour l’amélioration de la qualité de l’éducation et la définition des politiques publiques au Maroc.

Cette initiative de quatre jours s'inscrit dans la continuité et l’aboutissement d'un projet qui a réuni le MEL, dirigé par J-PAL au MIT, Evidence for Policy Design (EPoD) à la Harvard Kennedy School, en partenariat avec le Millennium Challenge Account Morocco Agency (MCA-Maroc).

Initialement hébergé pendant 3 ans par le Policy Center for the New South (PCNS) et bientôt par le pôle sciences sociales, économie et humanités de l’UM6P, ce projet cherche à créer une culture d'élaboration des politiques publiques fondée sur des preuves grâce à des évaluations d'impact rigoureuses et au renforcement des capacités.

“L'éducation est aujourd'hui un aspect majeur des politiques publiques. L'UM6P a l’ambition d'établir des standards en phase avec les besoins, et surtout le potentiel du continent Africain”, a indiqué à cette occasion le président de l’Université, Hicham El Habti.

 L'état des lieux de la transformation de l’école au Maroc dressé par Chakib Benmoussa

La séance inaugurale a été marquée par la présence du ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, qui a dressé un état des lieux de la transformation de l’école au Maroc, qui vise à garantir la qualité de l’enseignement à travers, notamment, la généralisation d’un enseignement préscolaire avec un modèle 100% marocain.

"En plus de l’amélioration de la maîtrise des matières fondamentales dans l’enseignement primaire à l’aide du programme "écoles pionnières" qui verra le jour à partir de la prochaine rentrée scolaire," a-t-il fait savoir.

Cette transformation, selon le ministre, "porte aussi de l’intérêt au corps enseignant par le biais d’un programme qui vise à garantir une formation de base et continue de qualité au profit des enseignants".

Il a également mis l’accent sur "l'importance de l’évaluation et la communication autour des résultats de ces programmes, afin de permettre à ce changement de se passer dans les meilleures conditions possibles".

Au cours de cette séance inaugurale, la Pr. Esther Duflo, lauréate du Prix Nobel d'Économie et cofondatrice de J-PAL, a assuré une présentation sur les expériences internationales dans le domaine de l’éducation, en mettant l’accent sur l’importance des enseignements fondamentaux et des moyens susceptibles pour parvenir à un enseignement, porteur de résultats efficaces.

A l'instar de la précédente édition organisée à Abidjan, ce rendez-vous rassemble environ soixante-dix chercheurs et porteurs de projets africains, ainsi que des décideurs et experts marocains et internationaux. Les travaux de cette école d'été permettront aux participants de renforcer leurs connaissances des méthodes d'évaluation rigoureuses.

Lire aussi : L’UM6P lance son module de formation pour les Jeunes Leaders Mondiaux (YGL)

Lisez nos e-Papers