Menu
Search
Vendredi 19 Avril 2024
S'abonner
close
Vendredi 19 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Économie

Les virements bancaires instantanés et interopérables disponibles dès mai 2023

C’est imminent. Les services de paiement des banques marocaines connaîtront une modernisation significative grâce à l’introduction prochaine d’un nouveau système de virement instantané entre elles. Cette initiative répond à la décision prise par Bank Al-Maghrib, qui avait annoncé en début d’année que cette modernisation serait mise en place au cours du premier trimestre. Cette première étape d’une stratégie globale de facilitation des paiements électroniques impliquera également la réadaptation des applications bancaires et une taxation plus importante du cash.

Les virements bancaires instantanés et interopérables disponibles dès mai 2023
Le virement instantané offre de nombreux avantages, tels que la rapidité des transactions, qui prendront seulement quelques secondes pour être effectuées.

Les banques marocaines sont sur le point de franchir une étape importante dans la modernisation de leurs services de paiement. Selon une source proche du dossier, le virement instantané entre elles sera lancé dès le mois prochain, suite à une décision de Bank Al-Maghrib. Ce changement était attendu depuis un certain temps et était prévu pour le premier trimestre de l’année en cours, conformément à une annonce faite en début d’année.

Et ce n’est que la première étape d’une stratégie plus large visant à faciliter les paiements électroniques, qui comprendra également la réadaptation des applications bancaires pour qu’elles puissent effectuer tous les types de paiements, y compris «les tout petits montants». Les clients pourront ainsi utiliser leur smartphone pour effectuer des paiements en scannant un code-barres notamment.

La troisième phase, prévue également pour cette année, consistera en une taxation plus importante des transactions en espèces. Cette évolution technologique sera bénéfique pour les finances publiques, car elle permettra de réduire le coût de l’impression de la monnaie et de mieux contrôler l’évasion fiscale grâce à la taxation importante des transactions en espèces. «Le coût pour imprimer un billet de 100 DH, c’est presque 100 DH, je pense, c’est pour vous dire à quel point le cash coûte cher à l’État».

En améliorant significativement l’expérience utilisateur en matière de paiement, cette initiative devrait faciliter et accélérer les transactions financières pour les clients. Le virement instantané offre de nombreux avantages, tels que la rapidité des transactions, qui prendront seulement quelques secondes pour être effectuées, ainsi que la possibilité de réaliser des transferts d’argent 7 jours sur 7, même pendant les week-ends et les jours fériés. Les clients pourront également bénéficier d’une plus grande flexibilité, car ils pourront effectuer des virements à tout moment et de n’importe où, grâce à l’utilisation de leur smartphone. Cette nouvelle fonctionnalité offrira également une plus grande sécurité pour les transactions financières, grâce à l’authentification forte mise en place pour garantir l’identité de l’émetteur et du bénéficiaire.

Le virement instantané : une évolution logique de la modernisation du système de paiement du Maroc

Les banques marocaines ont entrepris un processus de modernisation de leurs services de paiement depuis plusieurs années. En 2015, la Banque centrale a lancé l’application de paiement mobile «M-Wallet», qui permettait aux clients des banques marocaines de réaliser des transactions financières en temps réel depuis leur smartphone. Cette solution a permis aux clients de régler des factures, d’effectuer des virements, d’acheter des produits et des services en ligne, et bien plus encore.

Selon un banquier interrogé par «Le Matin» sur l’impact de ce changement, «le virement instantané et la possibilité de régler instantanément par téléphone vont permettre de sécuriser les transactions et de limiter l’émission de chèques. Le chèque est un moyen de paiement qui génère des délais, mais offre une certaine sécurité dans l’imaginaire collectif du fait de la pénalisation des chèques sans provision. En revanche, le virement, en raison de son absence d’instantanéité, n’est utilisé qu’entre entreprises de taille relativement importante et de manière plus marginale dans les TPE, en raison de l’incertitude qui se crée lorsqu’un client annonce qu’il réglera par virement. Les questions «quand le fera-t-il ?» ou «le fera-t-il ?» taraudent l’esprit des chefs d’entreprise. L’instantanéité du virement, elle, apporte une grande sécurité, car la livraison des produits ou des services concernés voit alors leur date de réalisation devenir concomitante de la date de règlement». 

Lisez nos e-Papers