Menu
Search
Dimanche 03 Décembre 2023
S'abonner
close
Dimanche 03 Décembre 2023
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Hi-Tech

Messagerie mobile : cinq fraudes impactent l'écosystème (Infobip)

La plateforme mondiale de communications dans le cloud Infobip a identifié cinq fraudes courantes ayant un impact sur les utilisateurs mobiles dans l'écosystème de la messagerie. Infobip explique les défis de sécurité auxquels les entreprises et les opérateurs de réseaux mobiles (ORM) sont confrontés dans l'écosystème de la messagerie d'application à personne (A2P).

No Image
Les interactions entre les marques et les consommateurs se déplaçant de plus en plus vers les canaux numériques, il est essentiel de garantir la sécurité et la confidentialité de ces communications afin d'offrir une expérience client optimale. Cependant, alors que le marché A2P atteindra 29 milliards de dollars d'ici à 2024, la fraude et les pertes de revenus qui en découlent augmentent également. C'est pourquoi, aujourd'hui plus que jamais, toutes les organisations de l'écosystème A2P doivent protéger les utilisateurs mobiles et les consommateurs en assurant une communication sécurisée.

>> Lire aussi : Les 5 grandes tendances pour séduire les clients en 2023 (Infobip)

Infobip, qui exploite un pare-feu omnicanal de pointe, a identifié cinq défis critiques en matière de sécurité que les ORM et les entreprises doivent relever :
  • Le trafic artificiellement gonflé : La fraude par gonflement artificiel du trafic utilise des robots pour générer des demandes de code PIN uniques afin d'engendrer des coûts indus et de profiter financièrement au fraudeur.
  • Flubot : se propageant comme la grippe, le flubot commence par un lien frauduleux conduisant les utilisateurs vers un site malveillant pour télécharger une application ou une mise à jour de sécurité, qui infecte le téléphone avec un logiciel malveillant.
  • Smishing : le phishing par SMS, ou smishing, consiste pour les fraudeurs à tromper les consommateurs et à leur faire révéler des données sensibles qui sont ensuite utilisées à mauvais escient. Selon RoboKiller, ce type de fraude coûte 10,1 milliards de dollars aux consommateurs.
  • Routes grises : routes qui contournent les systèmes de tarification des ORM pour acheminer les messages aux utilisateurs finaux, ce qui coûte des revenus aux ORM et laisse les utilisateurs mobiles sans protection contre les risques liés à la sécurité et à la vie privée.
  • Spam : les messages non sollicités sont un fléau pour les utilisateurs de téléphones mobiles et les consommateurs depuis un certain temps.
Infobip a été élu meilleur pare-feu pour les SMS pendant quatre années consécutives par les opérateurs de réseaux mobiles. Son pare-feu Anam Protect contribue à protéger quelque 120 réseaux d'ORM et protège 1,2 milliard d'utilisateurs de téléphones mobiles, les ORM étant les co-gardiens de l'écosystème de la messagerie. Infobip traite environ 63 milliards de transactions via ses solutions de pare-feu et bloque plus d'un milliard de messages frauduleux chaque mois.

Infobip dispose de plus de 800 connexions directes avec les opérateurs de réseaux mobiles. Outre son pare-feu SMS, Infobip a lancé officiellement ses signaux dans le cadre de son portefeuille de solutions de sécurité pour les télécoms, qui se distinguent par l'utilisation de technologies avancées telles que l'apprentissage automatique pour détecter et bloquer précisément le trafic frauduleux.