Menu
Search
Samedi 20 Avril 2024
S'abonner
close
Samedi 20 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Naissance de SAR Lalla Khadija

L’élevage, la vocation de Khémisset

No Image

De par la diversité de son écosystème, la richesse de ses cultures et ses ressources hydrauliques, la région de Khémisset est caractérisée par des activités d’élevage variées, des productions animales importantes qui génèrent de nombreux emplois. L’élevage laitier occupe une place importante au niveau de la province de Khémisset. Les effectifs de bovins sont estimés à 90.954 têtes, dont plus de 40.000 vaches laitières. L’élevage bovin est dominé par la race locale qui compose le cheptel à hauteur de 75,8%, la race améliorée vient en dernière place avec 12.500 têtes soit 7,4% des effectifs totaux, la race croisée représente 18% du total. Cette production représente 15,5% de la production potentielle, elle est assurée par 45 coopératives dont le nombre d’adhérents est de 4.247.

La production journalière collectée dans la région de Khémisset est de 70.000 litres. Ainsi, dans le cadre des réalisations des objectifs du plan laitier, la direction provinciale de l’agriculture (DPA) ne cesse de déployer des actions soutenues pour l’amélioration génétique en vue de booster les performances des bovins laitiers. Parmi ces actions d’amélioration génétique, l’insémination artificielle constitue la base de la structure du plan d’amélioration génétique. La production potentielle en viandes rouges est estimée à 22.000 tonnes dont 54,6% proviennent des bovins, 45,8% des ovins et 3,6% des caprins. Les abattages contrôlés ont atteint 4.749 tonnes dont 52,2% sont assurés par les ovins des abattoirs (municipaux et ruraux).

Le volume représente 15,3% du total potentiel de la province. L’élevage joue un rôle socio-économique important de par ses possibilités de création d’emploi en milieu rural, par sa participation à la production de matières premières pour le secteur agro-industriel (lait, laine, peau) et parce qu’il constitue une source de revenus permanente pour les agriculteurs. 

Lisez nos e-Papers