Menu
Search
Jeudi 13 Juin 2024
S'abonner
close

Le folklore marocain illumine Vienne

Pour marquer la version 2014 du bal qu’elle organise chaque année pour ses États membres, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a choisi de mettre le Maroc à l’honneur. Et c’est la première fois qu’un pays arabe se voit offrir l’occasion de mettre en lumière son patrimoine artistique et culturel.

Le folklore marocain  illumine Vienne
Deux troupes marocaines des régions du Souss-Massa-Draa et de Goulmim- Es Smara ont donné à ce 57e anniversaire de l’Agence le goût d’un voyage décoiffant au cœur du folklore marocain et ses mille et une facettes.

L’AIEA a confié l’ouverture officielle du bal, samedi dernier, au rythme des arts populaires du Royaume, à la célèbre salle de bal du Palais Hofburg de la capitale autrichienne. Devant une assistance de marque, plus de 3 000 convives, dont 140 ambassadeurs des pays membres de l’AIEA, deux troupes marocaines des régions du Souss-Massa-Draa et de Goulmim-Es Smara ont donné à ce 57e anniversaire de l’Agence le goût d’un voyage décoiffant au cœur du folklore marocain et ses mille et une facettes. Pourtant, ces traditions voient leur pérennité menacée par les défis de l’urbanisation et de la mondialisation, d’une part, et la mutation que vit la société marocaine, d'autre part.

Fort heureusement, lors de cet évènement, la cambrure rythmique du sud du pays, les chants et danses chorégraphiques traditionnels ont prouvé que, face à l’usure du temps, le patrimoine marocain ne prend jamais de rides. Mieux encore, cette manifestation majeure, qui s’inscrit dans le cadre de la Saison des bals de Vienne, a été rehaussée aussi par la participation de deux autres troupes marocaines. Il s’agit des troupes de Kelaat M’gouna et de Tata qui ont enchanté les spectateurs au hall du siège des Nations unies à Vienne.

Cette prestation remarquable a été précédée par une présentation des danses et musiques du sud du Royaume. L’événement a bénéficié d’une large couverture médiatique. «Il a été couvert par de nombreux médias autrichiens dont la chaîne publique autrichienne, Sterreichischer Rundfunk (ORF), qui a diffusé le reportage en prime time lundi dernier», indique l’Office national marocain du tourisme (ONMT), dans un communiqué de presse.

Soulignons enfin que la participation de ces troupes folkloriques est à l’initiative de l’Office national marocain du tourisme, qui entend, à travers cette action, de mettre en lumière le patrimoine culturel et artistique du Royaume dans la capitale mondiale de la musique : Vienne. Le pari est largement réussi. 

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.