Menu
Search
Vendredi 19 Avril 2024
S'abonner
close
Vendredi 19 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Naissance de SAR Lalla Khadija

Des bus scolaires au profit des enfants défavorisés

Des bus scolaires au profit des enfants défavorisés

Le comité provincial de l’INDH a procédé au financement des bus destinés à assurer la navette entre le domicile parental et l’école afin de lutter contre l’abandon scolaire. Il a également procédé à la remise de 3 ambulances médicalisées en faveur de la délégation provinciale de la Santé ainsi qu'un bus de tourisme d’une capacité de 24 places en faveur de la délégation provinciale du ministère de la Jeunesse et des sport, pour un coût global de 6,21 millions de dirhams, financé par l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).
De même, 16 associations locales se sont vues attribuées des chèques provenant de la délégation provinciale de l’Entraide nationale d’une valeur globale de 230.000,00 DH.

À noter que depuis son lancement le 18 mai 2005, l’INDH a contribué à raison de 78 millions de DH dans le secteur de l’éducation et 32 millions de DH dans celui de la santé. Lors d'une cérémonie marquant le neuvième anniversaire de l’INDH, le gouverneur de la province de Sidi Kacem, Brahim Abouzeid, a souligné que ce chantier qui règne a pu emprunter son petit bonhomme de chemin vers l’instauration des piliers et des structures indispensables pour l’élaboration et la réalisation des projets à dimension sociale.
Ce chantier, a-t-il avancé, jouit du dynamisme et de l’augmentation du rythme ayant accompagné au niveau provincial et local. Aussi, l’expérience qu’ont forgée les comités de gouvernance leur a prodigué l’opportunité de maitriser la méthodologie de l’initiative et le traitement exhaustif des projets, a-t-il ajouté.
Le gouverneur a aussi rappelé que l’INDH ne devait pas être conçue comme étant un ensemble de projets et/ou de réalisations, mais comme un mode de réflexion et une nouvelle méthode d’élaboration des projets inscrits dans une approche participative, dans un cadre de bonne gouvernance, gérés par des ressources humaines qualifiées et dans le respect du principe de proximité dans la résolution des problématiques entravant leur réalisation.

Autrement dit, l’INDH est un outil pertinent pour l’instauration de nouvelles valeurs et d'une nouvelle philosophie. Pour ce faire, a affirmé M. Abouzeid, on devrait se doter d’une vision claire permettant
d’assurer une convergence des différents programmes sectoriels et locaux et également des plans des collectivités locales.

Lisez nos e-Papers