La Direction provinciale de l’agriculture (DPA) de Safi a organisé, récemment, une journée d’information dédiée au lancement de la campagne agricole 2015-2016. Lors de cette rencontre organisée au siège de la province, il a été souligné que l’entame de la campagne agricole se déroule dans des conditions satisfaisantes. En effet, le facteur des pluies précoces cumulées au 18 novembre 2015, qui s’est établi à 54 mm, a été déterminant dans la mesure où il a amélioré la réserve en eau du complexe hydraulique Al Massira-Hansali de 12% par rapport à la même date de l’année précédente.

Aussi, cette réserve évaluée à quelque 2,8 milliards de m3 et correspondant à un taux de remplissage de 80% a été d’un impact très positif sur le secteur agricole à Safi qui s’est vu octroyer une dotation d’eau d’irrigation de 650 millions de m3, dont 7% devraient être destinés à irriguer les 6.700 ha en grande hydraulique dans la province de Safi. Il est à noter à ce propos que 600 ha de cette superficie sont reconvertis en irrigation localisée dans le cadre du Programme national d’économie de l’eau d’irrigation.

Cependant, il convient de retenir que la superficie agricole utile dans la province de Safi est de 349.835 ha (48.182 agriculteurs). Cette superficie est répartie en 6.700 ha en grande hydraulique, 4.500 ha en irrigation privée et 338.635 ha en bour. La province de Youssoufia dispose, quant à elle, d’une superficie agricole utile de 219.200 ha (20.085 agriculteurs) dont 3.160 ha en irrigation privée et 216.040 ha en bour.

Ainsi, et afin de mener à bien cette campagne, la DPA a élaboré un programme ambitieux pour les deux provinces (Safi et Youssoufia), dans lequel toutes les cultures projetées auront à occuper une superficie globale de 483.000 ha. En ce sens, les principales dispositions prises consistent en la programmation, d’abord, de 18.500 ha de betterave à sucre dont 1.700 ha dans la province de Safi. Il y a aussi lieu de noter l’élaboration d’un programme permettant la commercialisation de 200.000 quintaux de semences sélectionnées avec maintien de soutien de prix par l’État et dont 55.000 quintaux profiteront à la province de Safi.

La DPA a également élaboré un programme spécial pour la commercialisation de 120.00 quintaux d’engrais dont une dotation pour Safi de 20.000 quintaux. Un réseau de distribution des semences sélectionnées et d’engrais constitué de 9 points de vente a été érigé, prônant ainsi la politique de proximité. Il y a aussi lieu de rappeler qu’en plus de la mise en œuvre d’un programme visant l’animation et la communication au niveau provincial et local, les responsables du secteur se sont tous déclarés disposés à poursuivre l’application stricte du système d’assurance agricole multirisque, ainsi que l’octroi aux agriculteurs de subventions de l’État dans le cadre du Fonds de développement agricole dans les provinces à la fois de Safi et de Youssoufia. Au total, 44 millions de DH ont déjà été versés au bénéfice de 2.921 agriculteurs au cours de cette année (au 31 octobre 2015).

Par ailleurs, les acteurs et partenaires invités à assister à cette journée d’information ont eu l’occasion de suivre les quatre exposés portant sur la présentation de cette batterie de mesures, la présentation du système d’assurance agricole multirisque, le financement bancaire dans le secteur agricole et les mesures de surveillance de la santé et de la sécurité du cheptel.