Menu
Search
Lundi 15 Avril 2024
S'abonner
close
Lundi 15 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Cinéma

Une caravane de sensibilisation sillonnera 9 villes

No Image

La promotion du capital humain est le meilleur moyen pour atteindre une performance à long terme tant pour les entreprises que pour les salariés. L’évolution du marché exige, en effet, la restructuration et l’adaptation des outils et des mesures d’accompagnement au contexte économique actuel. Avec la nouvelle réforme des Contrats spéciaux de formation (CSF) et des Groupements interprofessionnels d’aide au conseil (GIAC), de nouveaux débouchés s’ouvriront aux professionnels tous secteurs confondus. En effet, 38 mesures sont prises pour renforcer la formation continue, et ce en concertation avec les différents acteurs de la formation continue.

Il s’agit du ministère de l’Éducation nationale et de la formation professionnelle (département de la Formation professionnelle), la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), les fédérations sectorielles, les syndicats, l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), les GIAC. Toutefois, pour assurer la concrétisation de la nouvelle réforme, la fédération des GIAC organisera, du 28 avril au 27 mai, une caravane/Forum sous l’égide du ministère délégué chargé de la Formation professionnelle. Cette Caravane sillonnera neuf régions du Royaume, notamment Rabat, Casablanca, Oujda, Marrakech, Agadir, Tanger, Settat, Meknès et Fès. Objectif : informer et sensibiliser les entreprises sur l’impact de la nouvelle réforme dans le cadre des deux avenants aux manuels de procédures des CSF et des GIAC tout en leur expliquant les ajustements apportés.

À en croire, Abdelhak Mounir, président de la Fédération des GIAC : «Nous organisons durant les mois d’avril et de mai une campagne de communication nationale qui prendra la forme d’une caravane. Cette dernière touchera toutes les régions du Royaume où des rencontres seront organisées au profit des entreprises avec tous les acteurs du système GIAC-CSF (8 GIAC sectoriels, l’OFPPT), et ce afin d’expliquer la nouvelle réforme des CSF qui a connu des transformations considérables pour rendre le système CSF-GIAC plus fluide et par conséquent attractif».

Les cinq axes de la réforme 

• Rationalisation des pièces constitutives de la demande de financement.
• Réduction de contraintes et délais imposés à l’entreprise.
• Introduction de dépôt électronique des demandes de financement.
• Flexibilisation des avis de modification de réalisation des formations.

Nature et étendue de la modification 

• Introduction du principe de tiers payant à l’opérateur de formation qualifié.

Lisez nos e-Papers