Menu
Search
Jeudi 13 Juin 2024
S'abonner
close

L'ESSEC Business School veut former les cadres africains de demain

Dès septembre prochain, l’ESSEC Business School accueillera ses premiers étudiants qui intégreront le cycle «Global BBA». L’école prévoit également de lancer, au cours de cette année, plusieurs programmes de formation continue, dans le but d’accompagner les professionnels dans la gestion des transformations dans le monde de l’entreprise.

L'ESSEC Business School veut former les cadres africains de demain
Le directeur de l'ESSEC Afrique-Atlantique, Thierry Sibieude, a présenté le projet pédagogique de l'école au Maroc.

Après Singapour, le Maroc devient la seconde implantation internationale de l’École supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC). Situé au cœur de l’axe Rabat-Kénitra, sur la commune de Sidi Bouknadel, le nouveau Campus ESSEC Afrique-Atlantique ouvrira ses portes à la rentrée 2016-2017.
L’annonce a été faite vendredi à Casablanca par son directeur, Thierry Sibieude, qui a expliqué que l’école se veut «non seulement ouverte à l’international, grâce aux 176 partenariats avec des universités du monde entier, mais elle se doit également d’être présentes dans d’autres continents», d’où la décision de s’implanter au Maroc, qui constitue «un hub de l’activité économique vers l’Afrique». Le projet pédagogique de l’ESSEC prévoit l'ouverture du cycle «Global BBA», dès septembre prochain. Destiné aux bacheliers, ce programme de 4 années a pour vocation de former des middle managers prêts à intégrer le monde professionnel.
Les cours seront assurés par des membres du corps professoral permanent de l’ESSEC et des intervenants extérieurs, choisis pour leurs compétences professionnelles, et pédagogiques. L’objectif de cette démarche est de «faire bénéficier les étudiants de l’excellence et de la rigueur pédagogique du campus de Cergy, tout en ayant la connaissance du terrain et du contexte marocain», souligne le responsable.

D’autres développements sont également projetés cette année, en particulier une offre de formation pour cadres et dirigeants. L’école prévoit d’ouvrir un mastère spécialisé en management des villes, des territoires et de l’immobilier (MS MVTI), en partenariat avec l’Université Internationale de Rabat, un mastère spécialisé en Gestion des ressources humaines, ainsi qu’un mastère spécialisé en Excellence opérationnelle et gestion du changement avec l’École Centrale Casablanca. 

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.