Menu
Search
Samedi 18 Mai 2024
S'abonner
close

La traditionnelle retraite aux flambeaux égaye la ville de Tétouan avec de magnifiques parades

La traditionnelle retraite aux flambeaux égaye la ville de Tétouan avec de magnifiques parades

À l'occasion de la commémoration du 17e anniversaire de l'intronisation de S.M. le Roi Mohammed VI, la Garde Royale a organisé, samedi soir à Tétouan, sa traditionnelle retraite aux flambeaux, gratifiant une foule en liesse de parades admirables. Le défilé de la retraite aux flambeaux, une splendide incarnation du richissime héritage civilisationnel du Royaume, précédé d'un peloton de la Cavalerie royale, s’est ébranlé du Palais Royal pour sillonner les principales artères de la ville jusqu’à la Place de la Colombe, où les éléments de la Garde Royale ont offert, avec verve et maestria, un spectacle bariolé, sous les acclamations nourries de milliers de personnes venues fêter ce joyeux anniversaire.

De même, les éléments de la Garde Royale ont tenu en haleine le public tétouanais, grâce à de majestueuses figures de maniement d’armes, rythmées par des mélodies puisées dans le répertoire des chants patriotiques, qui rendent l'écho de la grandeur du Royaume et renvoient à la fierté de tout un peuple. Les habitants et les visiteurs de la Colombe blanche, qui ont tenu à immortaliser ces moments inoubliables, ont été, en effet, subjugués par l’exécution, dans un parfait ordre, des tableaux artistiques au son d'une musique orchestrée par une fanfare et par les extraordinaires et harmonieuses représentations des cavaliers de la Garde Royale qui ont fait montre d'une maîtrise parfaite de leurs belles montures.
Accompagnés par un public séduit, les porteurs de flambeaux, vêtus de leurs costumes traditionnels, ont ensuite entonné l’hymne national avant d’agrémenter ce spectacle par un exercice d'une déconcertante agilité en exécutant, dans un ordre impeccable, des parades en figures géométriques, le tout sur fond d'une rythmique orchestrée par la fanfare. 

Lisez nos e-Papers