Menu
Search
Vendredi 19 Avril 2024
S'abonner
close
Vendredi 19 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Fête du Trône 2004

Meknès abritera le 4e congrès international de thermique

La quatrième édition du Congrès International de Thermique (AMT'2016) sera organisée, les 19 et 20 avril, sous le thème «La réglementation thermique de l'habitat : réalité et perspective».

Meknès abritera le 4e congrès international de thermique
La manifestation a pour objectif de mettre en relation les chercheurs et les operateurs dans le domaine de l'habitat afin de mettre en application la réglementation relative à l'efficacité énergétique dans l'habitat urbain. Ph : Kartouch

Co-organisée par l'Association Marocaine de Thermique (AMT) et l'Ecole Nationale Supérieure d'Arts et Métiers de Meknès (ENSAM), cette manifestation verra la participation de chercheurs représentant notamment le Maroc, l'Algérie, l'Espagne, la France, la Tunisie et le Portugal.

Elle portera notamment sur l'efficacité énergétique, considérée aujourd'hui comme une quatrième énergie après les énergies fossiles, les énergies renouvelables et l'énergie nucléaire.

S'inscrivant dans une optique d'ouverture sur le monde professionnel, cette manifestation vise la dynamisation des échanges scientifiques, entre spécialistes nationaux et internationaux en thermique de l'habitat.

Elle a, aussi, pour objectif de mettre en relation les chercheurs et les opérateurs dans le domaine de l'habitat afin de mettre en application la réglementation relative à l'efficacité énergétique dans l'habitat urbain.

Le colloque mettra l'accent aussi sur les efforts du Maroc pour assurer une meilleure utilisation de l'énergie dans tous les domaines d'activité économique et sociale, en œuvrant à rationaliser et améliorer la consommation de l'énergie pour répondre à ses besoins énergétiques croissants.

Selon une note de présentation de ce colloque, il est devenu nécessaire d'appliquer une politique ambitieuse d'efficacité énergétique dans un contexte de dépendance énergétique quasi-totale du pays vis-à-vis de l'étranger et d'une fluctuation importante des prix d'énergie, dans le cadre de la nouvelle stratégie énergétique, ayant pour but d'exploiter le potentiel important en efficacité énergétique que recèle le Maroc. 

La note rappelle la loi 47-09 relative à l'efficacité énergétique qui souligne que «les règlements généraux de construction» doivent également fixer les règles de performance énergétique des constructions afin de garantir un meilleur bilan énergétique des bâtiments par zones climatiques en traitant, notamment de l'orientation, de l'éclairage, de l'isolation et des flux thermiques, ainsi que des apports en énergie renouvelable afin de renforcer les niveaux de performance.

Lisez nos e-Papers