Menu
Search
Jeudi 18 Juillet 2024
S'abonner
close
Jeudi 18 Juillet 2024
Menu
Search

Rencontre scientifique autour du cancer du poumon

Le cinquième Colloque d’oncologie thoracique a eu lieu, récemment à Marrakech, avec la participation d’oncologues, de radiothérapeutes, de chirurgiens thoraciques et de pneumologues tant nationaux qu’étrangers.

Rencontre scientifique autour  du cancer du poumon
Le cancer du poumon, lié à 90% des cas à la cigarette, reste la première cause de mortalité.

Cette rencontre scientifique, organisée par le Groupe d’étude et de recherche en cancérologie thoracique (GERCAT), a été axée sur le cancer du poumon et plus particulièrement l’impact réel de la cigarette électronique et les nouveautés en matière de radiothérapie dans le traitement du cancer bronchique. Quatre ateliers pratiques animés par d’éminents experts et portant sur l’anatomopathologie, l’oncologie, la radiologie et la greffe pulmonaire ont meublé le programme de cet événement qui a également donné lieu à un débat sur le rôle des pneumologues dans les réunions de concertation pluridisciplinaires en vue d’une prise de décision diagnostique ou thérapeutique. Le constat qui s’est dégagé des débats c’est que le cancer du poumon, lié à 90% des cas à la cigarette et qui reste la première cause de mortalité, n’est plus l’apanage des hommes dans la mesure où il a aujourd’hui des effets de plus en plus néfastes sur la population féminine. Le rôle capital de l’immunothérapie dans le traitement des cancers a aussi été mis en valeur. C’est une révolution dans le traitement du cancer du poumon, étant entendu que tous les résultats confirment sa supériorité sur la chimiothérapie standard, selon les conférenciers.

La question de la controverse créée autour de la cigarette électronique a également occupé une place centrale dans les débats. Dans cet esprit, il a été procédé à la présentation de l’ouvrage collectif «Le cancer broncho-pulmonaire non à petites cellules : connaissances et pratique», coordonné par le président de la Société marocaine de cancérologie, le Pr Ali Tahiri.

Dans ledit ouvrage, le Pr Tahiri revient sur les mécanismes délétères du tabagisme tant actif que passif sur l’organisme et souligne la dangerosité de la cigarette électronique en se basant sur moult études menées par de prestigieuses institutions aux États-Unis, en Europe et au Japon, en plus de l’Organisation mondiale de la santé. Ce livre, qui est le fruit d’un travail collectif mené par 33 éminents cancérologues, 25 Marocains et 8 Français, fait le point sur les connaissances actuelles et les perspectives en matière de cancérologie en apportant notamment des innovations dans le traitement du cancer du poumon, a confié le Pr Tahiri au journal «Le Matin». Édité par une prestigieuse maison d’édition française, l’ouvrage a été tiré à 1.500 exemplaires qui seront distribués gratuitement aussi bien au Maghreb qu’en France, a-t-il ajouté, faisant remarquer que la cigarette électronique est nocive et pourrait être plus dangereuse que le tabac. Les cancers du poumon sont les plus répandus dans le Monde et leur étiologie est étroitement liée au tabagisme. Au Maghreb, le diagnostic se fait souvent à un stade avancé et moins d’un tiers des patients ne peuvent plus bénéficier d’une chirurgie d’exérèse qui offre des chances de survie dans le cas où le cancer du poumon est diagnostiqué tôt et pris en charge dans les règles de l’art. 

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.