Menu
Search
Mardi 16 Avril 2024
S'abonner
close
Mardi 16 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Fête du Trône 2004

Taroudant accueille le 4e moussem annuel

«Le soufisme sunnite : éducation, unité et rayonnement», découle de plusieurs considérations étant donné que le soufisme sunnite est l’une des constantes religieuses et nationales du Royaume.

Taroudant accueille le 4e moussem annuel
Le choix de ce thème, «Le soufisme sunnite : éducation, unité et rayonnement», découle de plusieurs considérations étant donné que le soufisme sunnite est l'une des constantes religieuses et nationales du Royaume. Ph : DR

Les travaux de la 4e édition du moussem annuel des écoles traditionnelles, placés sous le signe de «Le soufisme sunnite : éducation, unité et rayonnement», ont débuté, mardi à Taroudant, avec la participation d'une pléiade d'ouléma, étudiants des écoles coraniques, chercheurs et universitaires de différents régions du Royaume. 

Les organisateurs de cette manifestation scientifique et culturelle, dont la séance inaugurale a été marquée par la présence du ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, ont souligné que le choix de ce thème découle de plusieurs considérations étant donné que le soufisme sunnite est l'une des constantes religieuses et nationales du Royaume.

La Fondation «Souss des écoles traditionnelles» ambitionne, à travers l'organisation de ce moussem en partenariat avec plusieurs partenaires dont notamment le ministère des Habous et des Affaires islamiques et le Conseil supérieur des ouléma, d'aborder de façon minutieuse et scientifique les constantes religieuses et nationales.

Les travaux de ce 4e moussem annuel des écoles traditionnelles seront ponctués par une table ronde et des sessions scientifiques, portant notamment sur les différents aspects du soufisme, ses origines et ses spécificités au Maroc et en Andalousie.

Cette édition sera aussi marquée par des expositions de photos, documents et manuscrits, en rapport avec l'enseignement traditionnel outre des concours au profit des étudiants des écoles traditionnelles en matière de jurisprudence, hadiths et tradition prophétique et des compétitions en grammaire.

Lisez nos e-Papers