Menu
Search
Mardi 27 Février 2024
S'abonner
close
Mardi 27 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Fête du Trône 2004

Un taux de couverture de 98% en 2015

La directrice de l'Agence urbaine de Meknès (AUM), Aicha El Houzali a fait état, lundi, d'un taux de couverture en documents d'urbanisme dans la ville de Meknès de 98% à fin 2015.

Un taux de couverture de 98% en 2015
«21 plans de mise à niveau des quartiers sous-équipés ont été réalisés dans un cadre contractuel et 30 plans sont en cours d’étude en vue de contribuer à améliorer les conditions de vie de la population», Aicha El Houzali, qui s'exprimait lors du 14e

Dans le cadre de l'urbanisme de proximité et d'adaptation, 21 plans de mise à niveau des quartiers sous-équipés ont été réalisés dans un cadre contractuel et 30 plans sont en cours d'étude en vue de contribuer à améliorer les conditions de vie de la population et la qualité du tissu urbanistique, a précisé Aicha El Houzali, qui s'exprimait lors du 14e Conseil d'administration de l'AUM, tenu sous la présidence du ministre de l'Urbanisme et de l'Aménagement du territoire national, Driss Merroun.

Elle a annoncé l'adoption du premier plan d'aménagement de la Médina de Meknès, qui constitue un document de référence et d'orientation pour la consécration des spécificités urbanistiques et architecturales de la cité ismaïlienne.

L'année 2015 a été marquée aussi par le parachèvement des documents d'urbanismes et l'accompagnement des projets et initiatives de développement en vue d'améliorer la qualité de vie et le paysage urbanistique et valoriser le patrimoine naturel, urbain et architectural, a-t-elle ajouté.

Elle a précisé que l'Agence se veut une force de proposition qui contribue efficacement à accompagner le processus de développement durable en milieux urbain et rural.

Au niveau de la planification urbaine, des étapes importantes ont été franchies dans le processus de consultations concernant le plan directeur d'aménagement urbanistique du Grand Meknès qui a été adopté par le comité local de suivi, a fait savoir Aicha El Houzali.

La responsable a affirmé que ce processus devra aboutir à l'élaboration d'un document stratégique capable de résoudre les problématiques urbanistiques posées au niveau du Grand Meknès.

La directrice de l'AUM a indiqué que 14 documents d'urbanisme sont en cours d'examen, précisant que 5 autres documents d'urbanisme ont été lancés avec l'objectif de produire une nouvelle génération de documents plus flexibles et réalisables dans des délais raisonnables avec l'implication de tous les acteurs.

Ces nouveaux documents d'urbanisme sont adaptés à la nouvelle version des textes de référence et réalisés dans le cadre d'urbanisme de proximité, a-t-elle poursuivi.

Concernant la gestion urbaine, de nouveaux principes ont été adoptés notamment ceux portant sur l'urbanisation durable en veillant au respect des règles d'efficience énergétique, a relevé la directrice de l'AUM.

Aicha El Houzali a indiqué que 5.200 projets ont été examinés, dont 83% ont été adoptés, relevant que la réalisation de ces projets permettra l'équipement de 6.567 lots de terrain réservés à l'habitat et 108 lots de terrain dédiés aux services publics, ainsi que la réalisation de 8.398 logements, dont 4.014 sociaux.

Il sera aussi procédé à la création de 62 unités industrielles, 14 projets touristiques et la construction de 65 établissements publics, a-t-elle relevé.

Elle a rappelé que l'AUM a veillé aussi à moderniser son administration électronique et ses outils de communication en s'ouvrant sur son environnement institutionnel et sur la société civile.

Revenant sur le plan d'action 2016, la responsable a fait état d'une stratégie d'accompagnement efficace et interactive pour assurer le développement durable de l'intervention de l'agence dans le cadre de la régionalisation avancée.

Elle a indiqué qu'il sera procédé à l'adoption d'une approche novatrice pour s'adapter et relever les défis qui se posent à travers des programmes et projets stratégiques ayant une dimension régionale et qui seront réalisés avec l'implication de tous les partenaires et intervenants.