Résultats semestriels

CIH : Une croissance rentable impactée par le contrôle fiscal

Mohamed Amine Hafidi,LE MATIN
11 Septembre 2017
Resultats-semestriels-cih.jpg Le premier semestre de cette année a connu l’ouverture de 4 nouvelles agences CIH bank atteignant ainsi un réseau de 261 agences.

Le groupe CIH a réalisé un résultat net part du groupe (RNPG) de 122,1 millions de dirhams à fin juin 2017, en retrait de 32,3% par rapport à la même période un an auparavant. Une baisse due à un contrôle fiscal portant sur la période 2013-2015. En revanche, le produit net bancaire consolidé s’apprécie, quant à lui, de 7,8% à 983,9 millions de dirhams.

Le résultat net social du Crédit immobilier et hôtelier (CIH) a atteint 144,7 millions de dirhams à fin juin 2017, en retrait de 33,1%. Une baisse due à l’impact du contrôle fiscal portant sur les exercices 2013, 2014 et 2015, «lequel impact sera atténué sur l’ensemble de l’exercice 2017, au vu des réalisations attendues sur le plan commercial et financier pour le deuxième semestre», tempère le groupe bancaire dans un communiqué.

Début août, le groupe CIH avait émis un profit warning sur ses résultats semestriels, précisant que son résultat net devrait connaître une baisse d’environ 30%. Résultat : le résultat net part du groupe s’est situé à 122,1 millions de dirhams à fin juin 2017, en retrait de 32,3% par rapport à la même période un an auparavant.

Le groupe a, par ailleurs, réalisé un total bilan consolidé de 49,3 milliards de dirhams, en progression de 9,5% par rapport à fin juin 2016, suite à la croissance du bilan de CIH bank et celui de Sofac sur base individuelle. Le produit net bancaire (PNB) consolidé, quant à lui, s’apprécie de 7,8% par rapport à fin juin 2016 pour représenter 983,9 millions de dirhams, sous l’effet de «la croissance de la marge nette d’intérêt (MNI) de 2,8% ainsi que l’appréciation du résultat des opérations du marché. En social, la MNI et le PNB de CIH bank évoluent respectivement de 3,2% et 11,4%, alors que ceux de Sofac progressent respectivement de 11,7% et de 13,3%», précise le groupe bancaire. Avec une collecte nette de 1,8 milliard de dirhams, les ressources clientèle consolidées progressent de 6,9% par rapport à fin juin 2016 pour se situer à 27,8 milliards de dirhams. Leur évolution tire profit de la progression de 15,2% des dépôts à terme ainsi que d’une bonne tenue des ressources à vue des particuliers et des comptes d’épargne. Des performances réalisées grâce notamment à la politique digitale de la banque à travers le lancement d’offres dédiées à la clientèle des jeunes à l’instar du produit Code30. Les créances à la clientèle se sont établies, pour leur part, à 38,6 milliards de dirhams, en progression de 11,4% par rapport à la même période de 2016. «En continuité avec la tendance de diversification des emplois clientèle, déjà enregistrée les années précédentes, les crédits hors immobiliers enregistrent une progression de 33,6% sous l’effet d’une hausse des crédits à la consommation de 66,8% et des crédits de trésorerie de 40,8%», souligne le groupe.



Faits marquants au 1er semestre 2017

• Ouverture de 4 nouvelles agences atteignant ainsi un réseau de 261 agences. • Démarrage de l’activité de la banque participative sous Umnia Bank. • Dénouement du contrôle fiscal portant sur les exercices 2013, 2014 et 2015. • Signature d’une nouvelle convention entre la Direction générale des impôts et CIH bank relative à la dématérialisation de la restitution de l’IR au titre des intérêts de prêts pour l’acquisition ou la construction de logements.

E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
22 Septembre 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés