L’Université Ibn Tofaïl de Kénitra ne cesse de consolider son positionnement international et d’améliorer ses performances dans le domaine de la recherche et de l’innovation. L’un de ses jeunes chercheurs, le doctorant Abdelkader Mezouari a reçu une médaille d’argent au «Bitgaram International Exposition of Electric Power Technology» (Bixpo 2017), foire internationale des inventions, qui s’est déroulé du 1er au 3 novembre 2017 dans la ville de Gwangju en Corée du Sud. À travers son Laboratoire de recherche GESE (Génie électrique et Systèmes énergétiques) relevant de la Faculté des sciences et dirigé par le Pr Laamari Hlou, en collaboration avec le laboratoire GEST de l’école Nationale des sciences appliquées, l’Université a porté haut les couleurs du drapeau national.

Cette haute distinction a concerné un domaine très pointu de génie électrique, plus précisément le Système de mutualisation de blocs photovoltaïques (Photovoltaic Blocks Mutualization System). Cette invention, comme l’explique son inventeur, un jeune natif de la ville de Nador, est relative au développement d’un procédé et système de pilotage des blocs photovoltaïques aux profits des sites isolés, non raccordés au réseau de distribution électrique, afin de pouvoir mutualiser et partager le surplus de l’énergie électrique produite entre les différents foyers du site isolé. Cette distinction est le fruit d’une brillante carrière scientifique du jeune Abdelkader Mezouari. Il a déjà à son actif le 1er Prix du concours national universitaire sur l’entrepreneuriat du projet Tempus «Développement des compétences entrepreneuriales dans l’Université marocaine – catégorie : créativité, connaissance et culture». Un prix qu’il a obtenu en avril 2017. Il a également remporté, en mai 2016, le 2e Prix à la compétition «Let’s challenge – International workshop on optimization and applications » de l’Ecole nationale des sciences appliquées de Kénitra (ENSAK).

Il est à souligner que le Bixpo figure parmi les plus importantes manifestations scientifiques et technologiques internationales, organisées par la grande compagnie coréenne Kepco (Korea Electric Power Corporation), avec la collaboration et le soutien de grandes entreprises du Pays du Matin calme, telles que Hyundai, LS IS, Samsung SDI et Doosan Heavy Industries & Construction. Cette grande exposition a attiré cette année plus de 60.000 visiteurs et plus de 3.000 inventeurs provenant de plus de 48 pays spécialisés dans l’électricité, l’énergie, les TIC, l’écologie et les sciences domestiques. Lors de cette édition, le Maroc, représenté par 7 jeunes inventeurs seulement, a pu obtenir 14 distinctions, alors que les participants d’autres pays, y compris les plus développés, plus nombreux n’ont pas pu avoir un tel palmarès. Les jeunes inventeurs marocains ont dû se démarquer parmi plus de 200 autres participants venus des quatre coins du monde. Ils sont venus présenter leurs inventions dont l’objectif ultime est de révolutionner le domaine de l’énergie, de l’électricité et de l’informatique, tout en étant respectueux de l’environnement.