Éco Conseil

Carrière

Peut-on survivre à une mise au placard ?

author Nabila Bakkass , LE MATIN

Un travail sur soi s’impose pour bien maîtriser cette situation et surtout gérer les émotions négatives qui l’accompagnent.

Un travail sur soi s’impose pour bien maîtriser cette situation et surtout gérer les émotions négatives qui l’accompagnent.

En entreprise, la mise au placard d’un employé peut avoir différentes formes, notamment le priver soudainement de ses responsabilités, le mettre dans un bureau isolé ou encore ne pas le convoquer aux réunions. Une situation qui engendre démotivation et perte de confiance, non seulement pour l’employé concerné, mais aussi pour les autres collaborateurs. Le point avec Meryem Benslimane, consultante en développement des compétences et en ressources humaines.

Éco-Conseil : En quoi consiste la mise au placard d’un salarié en entreprise ?
Meryem Benslimane :
La mise au placard est une démarche qui peut avoir des conséquences négatives aussi bien sur le salarié concerné que sur le reste du personnel. Elle peut avoir différentes formes, notamment la non-convocation aux réunions, le retrait des tâches importantes pour l’employé, l’absence de mails sur sa messagerie ou encore le retrait soudain de son téléphone portable. À la recherche des causes, on peut aisément constater que cela peut avoir lieu quand le manager ne peut ni licencier un collaborateur dont il n’a pas besoin, ni le pousser à démissionner. Cela peut avoir lieu aussi lorsque le manager constate que le collaborateur constitue une menace pour lui et qu’il est plus compétent que lui. C’est dire qu’il s’agit d’une forme de guerre cachée menée par le manager ayant pour but de pousser le collaborateur à déposer sa démission ou du moins à demander le changement de service. 

Y a-t-il des signes avant-coureurs d'une telle situation ?
Effectivement, tout comme le licenciement, il y a des signes avant-coureurs d’une mise au placard. On peut citer à titre d’exemple la diminution progressive des responsabilités et des tâches attribuées à l’employé jusqu’au point de ne lui confier aucune tâche précise. L’inverse est aussi valable lorsqu’un manager accorde beaucoup de tâches à son employé, sans pour autant l’accompagner et le suivre dans son évolution. Une situation qui peut conduire l’employé à commettre beaucoup d’erreurs et finir par se dégrader. D’autres signes avant-coureurs peuvent avoir lieu, à savoir le fait de mettre le salarié dans un bureau isolé, de ne pas le convoquer aux réunions ou de le priver de ses avantages en nature. Certains managers peuvent encore aller loin en enlevant la prime sur rendement avançant comme argument que l’employeur n’est plus rentable pour l’entreprise et qu’il fournit moins d’efforts. Ces signes et d’autres indiquent que l’on est mis au placard et qu’il faut fournir des efforts, soit pour regagner la confiance de son manager ou encore pour aller chercher ailleurs. 

Quelles en sont les conséquences aussi bien sur l'employé mis au placard que sur le reste du personnel ? 
Les conséquences de la mise au placard sont très importantes d’abord sur l’employé qui devient démotivé et qui manque d’estime de soi. Il passe par une période de frustration, car il n’arrive pas à admettre cet état de fait surtout lorsqu’il s’agit d’une mise au placard basée sur des conflits de pouvoir. Pour le reste du personnel, cela engendre un manque de transparence et de visibilité. C’est clair que les collaborateurs ne vont pas faire confiance à ce type de management et donc ils deviennent moins engagés, ce qui se répercute négativement sur l’ambiance de travail, le rendement des équipes et la performance de l’entreprise. 

Comment l'employé peut-il gérer cette situation ? 
Les actions doivent être entamées à partir du moment où le collaborateur ressent qu’il est visé. C’est pourquoi il faut être très attentif aux signes avant-coureurs que j’ai déjà expliqués. Il faut chercher aussi à regagner la confiance de son manager, lui expliquer qu’on est suffisamment engagé pour accompagner le développement stratégique de l’entreprise. Il faut dans ce sens chercher à comprendre les attentes de son manager et à identifier ses points faibles et les compétences à acquérir. Un travail sur soi s’impose pour bien maîtriser cette situation et surtout gérer les émotions négatives qui l’accompagnent.
 Il faut être capable de gérer sa colère, sa frustration et toutes les émotions négatives pouvant conduire à de mauvaises décisions. De même, avant la mise au placard, il faut être au courant des enjeux de pouvoir dans la structure. Il faut aussi mettre en place un plan d’action pour dépasser cette situation, soit au sein de l’entreprise, soit à l’extérieure. Autre point important à souligner : Un collaborateur mis au placard va certainement vivre une étape de victimisation avec énormément d’émotions. C’est normal certes, mais il ne faut pas s’attarder sur cette phase. Si, en revanche, le collaborateur n’arrive pas à s’en sortir, le mieux serait de se faire accompagner par un coach ou un mentor. Soulignons aussi que si malgré tous les efforts, la mise au placard ne prend pas fin, mieux vaut entamer une recherche à l’extérieur, car c’est toute la carrière professionnelle qui est en jeu. 


Les astuces pour retrouver sa place dans une équipe

Avant de décider de claquer la porte, un salarié mis au placard peut tenter de retrouver sa place au sein de l’équipe. Un défi qui n’est pas toujours facile à relever. Quelques astuces sont recommandées, notamment :
• Mener un travail sur soi : La mise au placard peut être l’occasion de repenser son avenir professionnel et de faire le point sur les compétences acquises et celles à développer. C’est aussi l’occasion de vérifier si on a commis des erreurs dans le passé pour les éviter dans le futur.
• Bannir ses croyances limitantes : «Je suis incompétent», «je n’ai pas de chances», «quoi que je fasse, je ne réussirai jamais»… des croyances qui ne permettent pas d’avancer. Un travail sur soi s’impose aussi pour les remplacer par des croyances positives.
• Clarifier la situation avec le manager : C’est fondamental pour éviter les malentendus. Il faut oser aborder une conversation avec son supérieur hiérarchique et exprimer clairement sa volonté d’aller de l’avant. C’est la communication qui permet justement d’éviter les malentendus et de relever les grands défis.
• Essayer de regagner la confiance de son manager : Si le collaborateur estime que c’est de sa faute, il doit tenter de regagner la confiance de son manager. Il doit, entre autres, lui montrer qu’il est capable de relever de nouveaux défis et qu’il est très engagé pour contribuer activement à l’évolution de l’entreprise.
• Prendre des initiatives : Face aux défis de performance et de compétitivité, les managers apprécient ceux qui prennent des initiatives. Il faut dans ce sens faire des propositions et en discuter avec son manager. Il faut aussi prendre les commentaires de son manager comme des feedbacks permettant de progresser.
• Adopter une attitude proactive : Il faut se montrer curieux et suffisamment impliqués dans les différents projets de l’entreprise. Même si le manager adopte une attitude d’indifférence, il faut persévérer et lui montrer que l’on s’intéresse à tout ce qui se passe dans l’entreprise. Bien évidemment, si la situation perdure et qu’il n’y a pas de résultat, il vaut mieux chercher ailleurs.
• Aider les autres quand il le faut : 
C’est important pour développer ses relations en entreprise et retrouver sa place en équipe. 

Services

Météo

Casablanca 18 septembre 2018

75.7°F

24.3°C

Meteo Casablanca
  • 22 ºC
    partlycloudy
  • 22 ºC
    nt_partlycloudy
  • 29 ºC
    clear
  • 22 ºC
    nt_clear
  • 28 ºC
    partlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 18 septembre 2018

  • As-sobh : 05:47
  • Al-chourouq : 07:13
  • Ad-dohr : 13:30
  • Al-asr : 16:54
  • Al-maghrib : 19:37
  • Al-ichae : 20:51

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.41 %

+0.45 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Disney Channel
Lou ! S01E41

22:50

Chaine : Bein Sports HD11
La Liga Highlights 2018/19

23:00

Chaine : Médi1 TV

00:00

Chaine : Ushuaïa TV
Polynésie, le corail fait de la résistance

22:50

Tous les programmes TV >

Météo

Casablanca 18 septembre 2018

75.7°F

24.3°C

Meteo Casablanca
  • 22 ºC
    partlycloudy
  • 22 ºC
    nt_partlycloudy
  • 29 ºC
    clear
  • 22 ºC
    nt_clear
  • 28 ºC
    partlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 18 septembre 2018

  • As-sobh : 05:47
  • Al-chourouq : 07:13
  • Ad-dohr : 13:30
  • Al-asr : 16:54
  • Al-maghrib : 19:37
  • Al-ichae : 20:51

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.41 %

+0.45 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Disney Channel
Lou ! S01E41

22:50

Chaine : Bein Sports HD11
La Liga Highlights 2018/19

23:00

Chaine : Médi1 TV

00:00

Chaine : Ushuaïa TV
Polynésie, le corail fait de la résistance

22:50

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter