Menu
Search
Mardi 16 Juillet 2024
S'abonner
close
Mardi 16 Juillet 2024
Menu
Search

Total livrera le GNL des futurs porte-conteneurs de CMA-CGM

C’est officiel. Le gaz naturel liquéfié avec lequel fonctionneront les 9 futurs porte-conteneurs de CMA CGM prévus pour 2020 sera livré par Total. Les deux mastodontes viennent de signer un accord à cet effet.

Total livrera le GNL des futurs porte-conteneurs de CMA-CGM
CMA CGM a déjà réduit de 50% ses émissions de CO2 par conteneur transporté au kilomètre entre 2005 et 2015.

Début novembre, CMA CGM annonçait sa décision d’équiper ses 9 futurs navires de 22.000 EVP (équivalent vingt pieds), livrables en 2020, de moteurs utilisant le GNL (www.lematin.ma). La compagnie de transport maritime vient de signer un accord avec Total portant sur la fourniture annuelle d’environ 300.000 tonnes de gaz naturel liquéfié (GNL) sur dix ans à partir de 2020. «Ce volume, sans précédent dans l’histoire du GNL soute, couvrira l’approvisionnement de neuf futurs porte-conteneurs de CMA CGM», indique un communiqué de Total publié hier. Et c’est la division Total Fuels Global Solutions qui sera chargée de cette mission. CMA CGM et Total s’étaient déjà engagés en février 2017 dans un accord de coopération pour étudier les solutions énergétiques les plus respectueuses de l’environnement dans le cadre des échéances réglementaires de 2020 fixées par l’Organisation maritime internationale.

«Le GNL est l’énergie de demain pour le transport maritime. Grâce au choix précurseur fait par le Groupe CMA CGM, c’est toute l’industrie du transport maritime qui bénéficiera des nouvelles chaines d’approvisionnement qui vont être mises en place», a déclaré Rodolphe Saadé, PDG du Groupe 

CMA CGM. En choisissant aujourd’hui le GNL comme carburant, CMA CGM opte pour une solution permettant d’aller au-delà des réglementations concernant la limitation du taux de soufre à 0,5% en 2020. Pour Patrick Pouyanné, président-directeur général de Total, «la décision de CMA CGM de choisir une motorisation GNL pour ses futurs navires est un signal fort envoyé au monde maritime. Cet accord souligne notre implication dans le développement de chaines logistiques dédiées à ce nouveau carburant et nous démontrons une nouvelle fois notre capacité à apporter des solutions énergétiques sur-mesure à nos clients». Les deux sociétés sont en outre parvenues à un accord de principe envisageant la fourniture potentielle en lubrifiants pour ces neuf futurs navires. Ce qui permet à «CMA CGM de disposer des produits innovants, de l’expertise technique et du réseau de distribution mondial de Total Lubmarine», souligne le communiqué. Acteur engagé depuis plusieurs années dans la réduction de son empreinte énergétique, le Groupe CMA CGM a déjà réduit de 50% ses émissions de CO2 par conteneur transporté au kilomètre entre 2005 et 2015. Il a également mis en place un plan ambitieux de réduction supplémentaire de 30% de ses émissions de CO2 par conteneur par kilomètre à l’horizon 2025. 

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.