Dans la lignée de son engagement continu en faveur de l’enfance, S.A.R. la Princesse Lalla Meryem n’a cessé de porter un grand intérêt à tous les aspects du bien-être de l’enfant, en tant que présidente de l’Observatoire national des droits de l’enfant (ONDE), de l’Association marocaine de soutien à l’Unicef et du Parlement de l’enfant. À cet égard, Son Altesse Royale a consacré une place de choix à la lutte contre le «Child abuse» ainsi qu’au développement des droits de l’enfant.

S.A.R. la Princesse Lalla Meryem est également présidente d’honneur de plusieurs associations agissant pour le bien de l’enfance, en particulier l’Association d’aide et de soutien de l’enfant asthmatique, les «Bonnes œuvres du cœur» et l’association «L’Avenir» des parents et amis des enfants atteints de cancer. L’action sociale de S.A.R. la Princesse Lalla Meryem est concrétisée notamment par le lancement, chaque année, de la Campagne nationale de vaccination qui a permis au Maroc d’accumuler des avancées spectaculaires dans le domaine de l’immunisation et la prévention des maladies.

S.A.R. la Princesse Lalla Meryem est présidente de l’Union nationale des femmes du Maroc (UNFM) et présidente de l’Association marocaine de soutien à l’Unicef, de la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger et de la Fondation Hassan II pour les œuvres sociales des anciens militaires et des anciens combattants. En juillet 2001, elle a été nommée ambassadrice de bonne volonté de l’Unesco, s’occupant surtout des projets concernant les femmes et les enfants. Elle est également membre du comité honoraire du Centre international pour enfants disparus et sexuellement exploités. Engagée dans la cause des femmes et des enfants, elle s’attache à défendre leurs droits sur la scène internationale. Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem a occupé de nombreuses fonctions officielles dans les domaines de la culture et du social. Elle a notamment appuyé la ratification de la Convention internationale des droits de l’enfant. S.A.R. la Princesse Lalla Meryem du Maroc porte une attention particulière au rôle de la femme dans les sociétés arabes, et notamment au Maroc.

Le parcours exceptionnel de Son Altesse Royale lui a valu la consécration de la presse nationale et internationale et la reconnaissance de nombreux responsables d’institutions agissant en faveur des droits des femmes et de l’enfant, une preuve éloquente d’un grand dynamisme et d’un dévouement infatigable pour les causes sociales les plus nobles. En mars 2009, S.A.R. la Princesse Lalla Meryem a donné son accord pour assurer la présidence d’honneur de la Fondation espagnole ESAN pour le développement et l’innovation dans le sud de l’Europe et l’Afrique du Nord. En 2010, S.A.R. la Princesse Lalla Meryem avait reçu le Prix «Femmes Leaders mondiales». Cette distinction internationale, attribuée par l’association du même nom, a été décernée à Son Altesse Royale en sa qualité de présidente de l’Union nationale des femmes marocaines. Son Altesse Royale a de même reçu le prix «Méditerranée pour l’enfance» qui lui a été décerné en 2011 par la Fondation Méditerranée pour la paix, en signe de reconnaissance pour l’ensemble de ses œuvres et de ses actions en faveur de la protection des droits des enfants.