Éco Actu

Présidence de la CGEM

Le duo Marrakchi-Benhida recentre son programme électoral

author Lahcen Oudoud,

Après sa tournée dans les régions, le duo Marrakchi-Benhida a opté pour une sorte  de recentrage de son programme électoral, intitulé «Libérer l’entreprise».  Ph. Seddik

Après sa tournée dans les régions, le duo Marrakchi-Benhida a opté pour une sorte de recentrage de son programme électoral, intitulé «Libérer l’entreprise». Ph. Seddik

Hakim Marrakchi et sa colistière Assia Benhida, qui se présentent à l’élection de la présidence et la vice-présidence générale de la CGEM, face à l’autre duo Salaheddine Mezouar-Fayçal Mekouar, ont apporté des réglages à leur plan de bataille. Les détails de la version remaniée et recentrée de leur programme électoral baptisé «Libérer l’entreprise».

La campagne pour l’élection, le 22 mai, du nouveau duo qui dirigera la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) entre dans ses phases décisives et s’annonce encore plus serrée. Ce qui n’est pas sans rappeler l’élection de 2003 qui avait connu une compétition entre deux candidats, au lieu d’un candidat consensuel qui sera une sorte de tradition par la suite. Ainsi, Hakim Marrakchi et sa colistière Assia Benhida, qui se présentent à l’élection de la présidence et la vice-présidence générale de la CGEM, face à l’autre tandem Salaheddine Mezouar-Fayçal Mekouar, ont apporté quelques réglages à leur plan de bataille.
En effet, après avoir sillonné la majeure partie des régions programmées dans sa campagne, le duo a opté pour une sorte de recentrage de son programme électoral intitulé «Libérer l’entreprise».
Cette nouvelle version a été présentée lundi dernier à Casablanca par le duo, qui a expliqué focaliser désormais davantage sur certaines mesures contenues le premier jet de son programme, en réaction aux échos qu’il a eus lors de sa tournée auprès des opérateurs. Elle est déclinée en 6 axes : pacte de confiance avec le Gouvernement, l'Administration, les Partenaires sociaux pour un nouveau contrat social ; agir pour la croissance et la compétitivité ; pour le développement des opérateurs économiques ; pour le développement régional et la croissance à l’international des entreprises ; pour le développement des compétences et de l’employabilité ; et pour une CGEM «influente et proche de ses adhérents».
Le premier axe n’a pas été détaillé dans le programme, alors que pour le deuxième, le duo Marrakchi-Benhida propose 6 mesures. Il s’agit de zéro charges sociales sur les bas salaires ; organisation des assises de l’économie numérique ; ériger la problématique des délais de paiement en cause nationale ; engager une discussion structurée avec le gouvernement et les syndicats pour la baisse du coût du travail ; promouvoir la parité au sein de la gouvernance des entreprises ; et agir pour une transition écologique assumée. Le troisième axe porte, lui, sur 4 actions. Il s’agit de mettre en place un Small Business Act ; transformer la commande publique en levier de développement pour les PME ; création d’un guichet GoAhead pour les start-up ; et la mise au point de «Cap digitalisation», présentée comme une initiative pour la transformation numérique des entreprises.
S’agissant du quatrième axe, le duo Marrakchi-Benhida propose de mettre en place un Cap Business Africa, initiative pour accompagner les PME sur le marché africain ; développer les partenariats régionaux Public/Privé  et créer des écosystèmes régionaux.
Le cinquième axe renferme, quant à lui, six mesures : rénover le dialogue social ; accroitre le taux d’activité des femmes ; simplification du Code du travail ; Job Needs (plateforme des besoins en compétences des entreprises) ; mettre en place des États généraux de la formation ; et développer l’apprentissage et les contrats de formation en alternance. Pour ce qui est du dernier axe, il s’agit de prévoir un défenseur des droits de l’entreprise, avec une équipe ; mettre en place un guichet de veille concurrentielle/intelligence économique ; un conseil des métiers inter-fédérations ; organiser la CGEM autour de 5 pôles ; et mettre sur pied un conseil consultatif des régions. 

Services

Météo

Casablanca 11 décembre 2018

59.5°F

15.3°C

Meteo Casablanca
  • 18 ºC
    mostlycloudy
  • 11 ºC
    nt_partlycloudy
  • 19 ºC
    clear
  • 13 ºC
    nt_mostlycloudy
  • 18 ºC
    chancerain

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 11 décembre 2018

  • As-sobh : 06:51
  • Al-chourouq : 08:21
  • Ad-dohr : 13:29
  • Al-asr : 16:05
  • Al-maghrib : 18:28
  • Al-ichae : 19:47

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.31 %

+0.31 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : France 24
Le journal

06:00

Chaine : TF1

00:00

Chaine : Médi1 TV
Matinales Infos

05:00

Chaine : Bein Sports News
Morning show - Live Studio @08:00 2018

06:00

Tous les programmes TV >

Météo

Casablanca 11 décembre 2018

59.5°F

15.3°C

Meteo Casablanca
  • 18 ºC
    mostlycloudy
  • 11 ºC
    nt_partlycloudy
  • 19 ºC
    clear
  • 13 ºC
    nt_mostlycloudy
  • 18 ºC
    chancerain

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 11 décembre 2018

  • As-sobh : 06:51
  • Al-chourouq : 08:21
  • Ad-dohr : 13:29
  • Al-asr : 16:05
  • Al-maghrib : 18:28
  • Al-ichae : 19:47

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.31 %

+0.31 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : France 24
Le journal

06:00

Chaine : TF1

00:00

Chaine : Médi1 TV
Matinales Infos

05:00

Chaine : Bein Sports News
Morning show - Live Studio @08:00 2018

06:00

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X