Éco Conseil

Dress code

L’habit fait-il toujours le moine en entreprise ?

author Nabila Bakkass ,

Rien ne peut rattraper la première impression. Partant de ce principe, il serait judicieux d’accorder une importance cruciale à son image, en l’occurrence au dress code ou code vestimentaire. Ce dernier devient de plus en plus important du fait que nous évoluons dans un monde où le jugement initial est rapide et basé essentiellement sur l’apparence. Les astuces d’un bon dress code au bureau avec Malgorzata Saadani, coach internationale ICC.

Conseil : Quelle est l’importance de la tenue vestimentaire au travail ?
Malgorzata Saadani :
Nier l’importance du dress code serait une erreur. Lui accorder un pouvoir exagéré, aussi. Nous vivons à l'époque du message-image, il y a même des gens qui ne prêtent pas trop attention à la parole. Le jugement initial est rapide, impulsif et basé essentiellement sur l’apparence. De ce point de vue, l’habit fait vraiment le moine pendant les premiers instants. D’un autre côté, la tenue la plus parfaite ne permettra pas de masquer l’incompétence. Nous devons donc prêter attention à notre allure pour que nos messages verbal et non verbal soient cohérents.

Peut-on autoriser des tenues plus décontractées pour certains postes liés aux métiers du digital et répondant aux souhaits des jeunes ?
C’est certainement possible et même justifié, à condition que cette décision soit bien encadrée et conforme aux règles du vivre ensemble. Attention, il s’agirait plutôt d’assouplir les tenues business en allant vers le business casual ou informel plutôt que donner la liberté sans limites, au risque de rencontrer au bureau les collaborateurs en tenue type cocooning ou disco (authentique !). Ce n’est pas parce qu’on travaille sans le contact présentiel avec les clients qu’on peut manquer de respect envers ses collègues et ses chefs. Parce que la tenue exprime aussi le respect que nous témoignons aux gens qui nous entourent.

Quelles sont vos recommandations pour un bon dress code au bureau ?
Actuellement, les deux tenues les plus fréquentes sont business et business casual, donc soit le style classique (costume, cravate, tailleur, robe ; couleurs formelles), soit le style classique légèrement assoupli (sans la cravate, couleurs moins formelles). Ma recommandation c’est d’être souple et raisonnable, tout en observant les grands fondamentaux, dont le non-respect serait toujours une gaffe : une tenue trop voyante, vulgaire ou défraîchie. Ce genre de faux pas serait vraiment impardonnable !

Quelles sont les erreurs les plus fréquentes dans le dress code ?
Les possibilités d’erreurs dans le dress code sont presque infinies. En voici quelques-unes, suivies de mes conseils pour y remédier :
• Voir le dress code comme un carcan rigide inhibiteur de l’individualisme et de la personnalité : C’est une crainte soulevée assez souvent par la jeune génération très sensible à la question des libertés personnelles. Comme chaque contrainte, le dress code a un objectif positif : donner la meilleure image de l’entreprise à travers ses représentants. Fixer ce cadre réduit le risque de gaffes vestimentaires, tout en permettant d’exprimer son style personnel à travers certains détails discrets.
Astuce du coach : dédramatisez la contrainte. Voyez-la comme n’importe quel aspect du travail. Et si vous tenez absolument à exprimer votre style, accessoirisez votre tenue.
• Penser que le dress code c’est uniquement le vêtement : C’est l’image globale : la tenue, le maquillage, la coiffure, les accessoires, le parfum et certains aspects corporels : les mains, la dentition, la barbe, les tatouages/piercings, etc. Non seulement ces éléments doivent être conformes aux règles (en fonction des milieux et des contextes), mais aussi harmonisés entre eux et convenir à la personnalité. Il suffit d’un faux pas dans le maquillage ou un accessoire mal choisi (par exemple un bijou décalé) pour avoir un mauvais look général.
Astuce du coach : pensez votre allure d’une manière globale, prenez soin des détails. Mieux vaut une tenue modeste, mais qualitative plutôt que le tape-à-l’œil bon marché. Rien ne peut remplacer la vraie classe universelle qui résiste au temps et qui – en finalité – s’avère plus économe (!).
• Confondre le dress code et la mode : À trop suivre les célébrités des blogs et des réseaux sociaux, on oublie que la vraie classe est constante et discrète. Et ce sont les touches légères qui témoignent de notre connaissance des tendances. Historiquement, le dress code a le caractère social et protocolaire, d’abord dans les cours des seigneurs d’autrefois, actuellement plutôt dans la diplomatie et les milieux professionnels les plus conservateurs, tels que le secteur financier, militaire ou juridique. À travers les médias, nous sommes submergés par les messages poussant à l’exhibition, à l’originalité et au consumérisme. Les thèmes vestimentaires sont le plus souvent traités par les émissions et les magazines à images. En suivant leurs conseils à la lettre, on risque la confusion entre le professionnel et la séduction.
Astuce du coach : construisez votre garde-robe sur la base des grands classiques, impérativement de qualité. Et permettez-vous la liberté de les agrémenter des accessoires tendance : les cravates, les lunettes, les foulards. Ces éléments montreront que vous êtes moderne et l’ensemble du look sera personnalisé au juste degré.
• Choisir la tenue non adaptée à sa morphologie : Poussés par les verdicts des stylistes et les tendances, on oublie parfois que certains détails ne correspondent pas à notre morphologie. Alors, le ridicule n’est jamais loin et nos petits points faibles (tout le monde en a !) sont soulignés : les chaussures à longues pointes sur les pieds 43, les lunettes extra-larges sur un petit visage, le pantalon taille basse sur une personne corpulente... Et la liste est interminable.
Astuce du coach : choisissez toujours la coupe de vos vêtements, les motifs et les couleurs en tenant compte en priorité de vos conditions physiques. Si par exemple le rouge est à la mode et que vous avez tendance à rougir sur votre visage, évitez cette couleur sur les grands éléments tels que le pull ou sur ceux qui sont proches du visage (comme la cravate ou le foulard). Par contre, vous pouvez la garder sur la pochette ou sur les chaussures.
• Avoir l’apparence non conforme au contexte : L’objectif principal du dress code est de nous permettre d’être habillé en harmonie avec le milieu socioprofessionnel et avec l’occasion (travail, visite familiale, etc.) Ici, les deux principaux risques sont d’être soit pas assez bien habillé (underdressed, par exemple en tenue décontractée en assistant à une réception de Fête nationale), soit trop chic habillé (overdressed, par exemple en costume-cravate à un déjeuner amical ou familial). Il est bien sûr possible d’avoir de légers écarts, mais pour bien casser le code, il faut en être le maître.
Astuce du coach : avant de choisir votre tenue, faites un effort pour imaginer le lieu où vous allez et les gens que vous verrez. En cas de doute, n’hésitez pas à poser la question directe à l’organisateur de la rencontre. Si vous visitez un pays étranger, renseignez-vous pour mieux adapter votre look et votre comportement à la culture locale. Si vous répondez à une invitation officielle, lisez-la attentivement – le dress code y est souvent indiqué.
• Croire que l’apparence est plus importante que l’argumentation : Rien ne peut rattraper la première impression. Vue sous cet angle, votre image est très importante. Mais attention : rien ne peut remplacer non plus le contenu de vos paroles. Le paraître, le savoir-être et le savoir-faire doivent être cohérents et se compléter mutuellement. Tout décalage est vite interprété comme un manque d’authenticité, de sincérité et, finalement, de crédibilité. 
Astuce de coach : la tenue doit être un cadre parfait et discret pour ce que vous voulez transmettre. Si elle est trop voyante, cet objectif ne sera pas atteint : on se souviendra du contenant (look) et pas du contenu (paroles). On peut jouer la controverse ou l’originalité seulement si on est expérimenté et conscient de l’effet qu’on produit, et lorsqu’on est sûr de maîtriser la situation.

La tenue exprime le respect que nous témoignons aux gens qui nous entourent.

Services

Météo

Casablanca 26 avril 2019

64°F

18°C

Meteo Casablanca
  • 21 ºC
    mostlycloudy
  • 13 ºC
    nt_cloudy
  • 19 ºC
    chancerain
  • 11 ºC
    nt_partlycloudy
  • 18 ºC
    partlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 26 avril 2019

  • As-sobh : 05:11
  • Al-chourouq : 06:44
  • Ad-dohr : 13:33
  • Al-asr : 17:10
  • Al-maghrib : 20:14
  • Al-ichae : 21:35

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Médi1 TV
L'hebdo Eco

11:05

Chaine : Bein Sports HD2
Watford vs Southampton - English Premier League 2018/2019 Week 35

10:00

Chaine : TV5
Des chiffres et des lettres

11:12

Chaine : Cartoon Network
Teen Titans Go ! S01E24

11:30

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 26 avril 2019

64°F

18°C

Meteo Casablanca
  • 21 ºC
    mostlycloudy
  • 13 ºC
    nt_cloudy
  • 19 ºC
    chancerain
  • 11 ºC
    nt_partlycloudy
  • 18 ºC
    partlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 26 avril 2019

  • As-sobh : 05:11
  • Al-chourouq : 06:44
  • Ad-dohr : 13:33
  • Al-asr : 17:10
  • Al-maghrib : 20:14
  • Al-ichae : 21:35

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

-0.12 %

-0.13 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Médi1 TV
L'hebdo Eco

11:05

Chaine : Bein Sports HD2
Watford vs Southampton - English Premier League 2018/2019 Week 35

10:00

Chaine : TV5
Des chiffres et des lettres

11:12

Chaine : Cartoon Network
Teen Titans Go ! S01E24

11:30

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X