Société

Accès aux soins de santé

ONDH : Le Ramed a nettement amélioré la couverture médicale au Maroc

author H.E.H,

ONDH : Le Ramed a nettement amélioré la couverture médicale au Maroc

D’après une récente étude de l'Observatoire national de développement humain (ONDH), le Régime d'assistance médicale (Ramed) a contribué à hauteur de 50% à l’accroissement de la couverture médicale obligatoire au Maroc.

L’Observatoire national du développement humain a organisé, jeudi dernier à Rabat, un atelier national de restitution des résultats de l’évaluation du Régime d’assistance médicale. Cette rencontre a été l’occasion de présenter les résultats de l’étude réalisés par l’ONDH concernant l’évaluation de l’éligibilité du Ramed, sa gouvernance financière ainsi que ses effets sur la gouvernance hospitalière et la demande de soins.
D’après l’ONDH, cette évaluation a été réalisée selon une méthodologie mixte, faisant appel aussi bien à des méthodes quantitatives que qualitatives. Les premières reposent sur l’enquête de panel des ménages de l’ONDH, effectué en 2012, 2013 et 2015 et les données reflétant la situation des comptes financiers des hôpitaux régionaux de Rabat, Fès, Béni-Mellal et Sidi Kacem, tandis que les secondes se basent sur les résultats d’une enquête de perception conduite dans les Centres hospitalo-universitaires (CHU) de Fès et de Rabat auprès des bénéficiaires et de leur personnel médical 
et administratif.

«Le Ramed a contribué à hauteur de 50% à l’accroissement de la couverture médicale obligatoire au Maroc, la portant, en 2017, à 53% de la population marocaine, contre seulement 33,7% en 2010. Cette progression soutenue s’est accompagnée d’une réduction de presque 50% des inégalités d’accès aux soins entre les Ramedistes et les assurés de l'Assurance maladie obligatoire de base (AMO). Cet effet sur les inégalités d’accès aux soins, très marqué en 2012, s’est progressivement atténué entre 2013 et 2015, avec une baisse des taux de consultation des Ramedistes pauvres de 75 à 64,8% et de 70,2 à 60% pour les Ramedistes vulnérables», a souligné El Hassan El Mansouri, secrétaire général de l'ONDH. «Cette perte d’effectivité du Ramed serait, en fait, due à l’augmentation des coûts indirects (transport, hébergement, accompagnement) liés aux situations d’attente vécues par des patients souvent peu informés sur les procédures des filières de soins, et aussi au niveau élevé des paiements directs. Les résultats de cette évaluation ont démontré que grâce au Ramed, le Maroc a franchi un pas décisif vers la couverture sanitaire universelle», s'est-il réjoui.

De même, El Mansouri a souligné que la généralisation du Ramed a eu des effets inattendus sur l’organisation des soins et leur qualité, dont la dégradation touche l’ensemble des patients, qu’ils soient ou non Ramedistes, notant que les hôpitaux, en raison de la baisse de fréquentation de la part des usagers payants, se trouvent confrontés à une diminution de leurs ressources propres au moment même où leur activité augmente en raison de l’afflux de patients Ramedistes. Le responsable a également noté que l’augmentation de la demande de soins adressée à l’hôpital public exige du personnel hospitalier de fournir davantage de prestations de soins alors que ses ressources n’enregistrent pas d’augmentations significatives, indiquant que l’augmentation de la demande se traduit par des pénuries, matérialisées par un allongement des files et des délais d’attente. «Le ciblage mis en œuvre par le Ramed constitue une amélioration par rapport au système précédent du certificat d’indigence. Sur la base des résultats de l’enquête panel de ménages de l’ONDH de 2012, les critères d’éligibilité sont reliés aux caractéristiques socio-économiques des ménages.

Cependant, malgré ces mécanismes, seuls 27% des ménages vivant sous le seuil de pauvreté relative étaient effectivement affiliés au Ramed en 2015 et 11,4% des ménages relevant du cinquième quintile en bénéficiaient, ce qui remet en cause le rôle de protection sociale qui lui est dévolu», a fait savoir El Mansouri. Et d’ajouter que «Si le Ramed a permis de diminuer les phénomènes de non-recours aux soins pour les personnes y ayant accès, son deuxième objectif, à savoir de réduire la charge financière des soins, semble ne pas avoir été atteint, notamment en ce qui concerne les paiements directs des médicaments et des analyses. En 2015, les Ramedistes ne sont que 20% à déclarer avoir bénéficié d’une prise en charge de type “tiers payant” lors de leur dernière hospitalisation». Selon cette évaluation, et en vue d’améliorer la performance du Ramed et d'assurer sa pérennité, l’ONDH a proposé un ensemble de mesures urgentes, portant sur la stabilisation et la sécurisation des ressources financières dédiées au Ramed, la mise en place d’un organisme gestionnaire répondant aux principes de bonne gouvernance, l’amélioration de l’organisation du système de soins selon une approche intégrée et participative, l’amélioration du système actuel de ciblage du Ramed et la mise en place d’un système d’information et de gestion sanitaire intégré. 

Services

Météo

Casablanca 22 septembre 2018

82.2°F

27.9°C

Meteo Casablanca
  • 30 ºC
    clear
  • 20 ºC
    nt_clear
  • 31 ºC
    clear
  • 20 ºC
    nt_clear
  • 31 ºC
    clear

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 22 septembre 2018

  • As-sobh : 05:50
  • Al-chourouq : 07:15
  • Ad-dohr : 13:28
  • Al-asr : 16:50
  • Al-maghrib : 19:32
  • Al-ichae : 20:45

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

-0.02 %

-0.01 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Animaux
Les grands parcs d'Afrique épisode 5

20:35

Chaine : Bein Sports News
Special Report - 17 September 2018

20:45

Chaine : Bein Sports HD6
Montpellier vs Nice - French Ligue 1 2018/2019 Week 6

19:00

Chaine : Euronews
Prime Edition Week-End

20:48

Tous les programmes TV >

Météo

Casablanca 22 septembre 2018

82.2°F

27.9°C

Meteo Casablanca
  • 30 ºC
    clear
  • 20 ºC
    nt_clear
  • 31 ºC
    clear
  • 20 ºC
    nt_clear
  • 31 ºC
    clear

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 22 septembre 2018

  • As-sobh : 05:50
  • Al-chourouq : 07:15
  • Ad-dohr : 13:28
  • Al-asr : 16:50
  • Al-maghrib : 19:32
  • Al-ichae : 20:45

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

-0.02 %

-0.01 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Animaux
Les grands parcs d'Afrique épisode 5

20:35

Chaine : Bein Sports News
Special Report - 17 September 2018

20:45

Chaine : Bein Sports HD6
Montpellier vs Nice - French Ligue 1 2018/2019 Week 6

19:00

Chaine : Euronews
Prime Edition Week-End

20:48

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter