Nation

Abidjan

La section ivoirienne de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains se penche sur les fondements et apports de la doctrine achaarite

author LE MATIN

Un colloque scientifique sur «La doctrine Achaarite : fondements et avantages en matière de coexistence pacifique» s'est ouvert, jeudi à Abidjan, à l'initiative de la section ivoirienne de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains. Réunissant quelque 130 imams et guides religieux, ce colloque marque le lancement effectif du cycle des activités de la section Côte d’Ivoire de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains.
Intervenant à cette occasion, le président de la section ivoirienne de la Fondation, Cheikh Al-Aïma Abou-Bakr Fofana, a affirmé que ce colloque revêt une importance particulière au vu de la situation qui prévaut actuellement dans plusieurs contrées du monde où l’extrémisme religieux constitue une menace sérieuse à la paix et à la stabilité internationales. Ce phénomène, a-t-il ajouté, est totalement étranger à l’Islam qui, dans son essence, constitue une religion qui prêche la tolérance et le vivre ensemble et qui invite chaque musulman, partout où il se trouve, à semer l’amour et la concorde entre l’Homme et son 
prochain. La rencontre d’Abidjan se veut ainsi un cadre idoine pour battre en brèche tout ce qui va à l’encontre du vrai visage de l’Islam, cette religion débarrassée de tout dogmatisme négatif, a poursuivi Cheikh Abou-Bakr Fofana, adressant ses remerciements et sa gratitude à S.M. le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, pour Ses efforts visant la promotion d’un Islam de modération et de juste-milieu. Selon lui, si la création de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains est une «aubaine» pour les érudits du continent, il y a d’innombrables autres actions que S.M. le Roi mène en dehors de cette institution, comme l'Institut Mohammed VI de formation des imams, morchidines et morchidates, grâce auquel des centaines d’imams ivoiriens bénéficient de bourses pour approfondir leurs connaissances et leur formation en matière religieuse. La série des causeries religieuses présidées par S.M. le Roi au cours de chaque mois du Ramadan est un autre exemple illustrant l'engagement constant du Souverain. D'après Cheikh Abou-Bakr Fofana, cet engagement clair et sans équivoque de S.M. le Roi pour la promotion d’un islam ouvert à tous contribue amplement à assurer une meilleure connaissance et une diffusion plus large des valeurs intrinsèques de l’Islam. Le président de la section Côte d'Ivoire de la Fondation s’est, par ailleurs, félicité de l’excellence des rapports entre le Maroc et la communauté musulmane de Côte d’Ivoire, «qui est à mettre à l’actif de S.M. le Roi Mohammed VI et de Ses louables initiatives». Pour sa part, le ministre ivoirien de l’Intérieur et de la sécurité, Sidiki Diakité, a relevé qu’en plus des facettes économique, politique, académique et militaire des relations maroco-ivoiriennes, les deux pays entretiennent également et depuis bien longtemps une coopération religieuse. «Nous sommes heureux d’assister aujourd’hui au lancement des activités de la section ivoirienne de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains, qui illustre la continuité du volet religieux de ces relations exceptionnelles unissant les deux pays», a dit le responsable ivoirien. Sur l’action de la Fondation, M. Diakité a souligné que cette institution a fait siens une panoplie d’objectifs nobles alignés sur les principes du pardon, de la réconciliation, de la paix, de la solidarité, de la tolérance et de la générosité du partage. «Nous avons la conviction que si l’humanité embrasse ces différents principes, nous vivrons mieux, en frères et sœurs», a-t-il ajouté, poursuivant que la présence à ce colloque de représentants de différentes confessions religieuses traduit aisément «la bonne graine avec laquelle la Fondation débarque en Côte d’Ivoire où elle trouvera une terre fertile pour germer et donner de bons fruits». Prenant également la parole, le secrétaire général de la Fondation, Mohamed Rifki, a affirmé que la création de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains «n’est aucunement liée à une circonstance particulière quelconque et ne procède pas non plus d’une idée fortuite improvisée». Elle est l’expression d’un travail en profondeur, adossé à un riche capital accumulé dans le cadre des relations du Royaume avec plus d’une trentaine de pays africains. Pour lui, il s’agit d’un projet qui s’inscrit «dans le cadre de la continuité de l'accumulation historique et de l’engagement renouvelé dans l’exercice de la Haute Responsabilité qui incombe à S.M. le Roi Mohammed VI pour la promotion de ces relations, notamment par rapport à tout ce qui a trait à la protection de la foi et du culte qui relève de l’institution d’Imarate al-Mouminine (Commanderie des croyants)». L'action de la Fondation, a souligné son secrétaire général, entend, entre autres objectifs, prendre toute initiative permettant d’intégrer les valeurs religieuses de tolérance dans toute réforme à laquelle est subordonnée toute action de développement en Afrique, que ce soit au niveau de continent ou au niveau de chaque pays. Il s’agit aussi d’animer l’action intellectuelle, scientifique et culturelle en rapport avec la religion musulmane, de consolider les relations historiques qui lient le Maroc aux États africains et de veiller à leur développement. La Fondation se fait également un devoir de veiller à la revitalisation du patrimoine culturel islamique africain commun, en le faisant connaître et en œuvrant à sa diffusion, sa conservation et sa sauvegarde. La séance d’ouverture du colloque s’est déroulée en présence de l’ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, Abdelmalek Kettani, de dignitaires et chefs religieux, de plusieurs membres du corps diplomatique accrédité en Côte d’Ivoire et de représentants d'organisations internationales. Plusieurs sessions thématiques sont ainsi prévues autour du «Rôle de la doctrine achaarite en matière de coexistence pacifique et son impact dans la lutte contre l'extrémisme», «L’Imam Al-Achaari et les étapes de sa vie doctrinale» et «Histoire de la doctrine achaarite, son évolution et ses avis essentiels». 

Services

Météo

Casablanca 22 septembre 2018

82.2°F

27.9°C

Meteo Casablanca
  • 30 ºC
    clear
  • 20 ºC
    nt_clear
  • 31 ºC
    clear
  • 20 ºC
    nt_clear
  • 31 ºC
    clear

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 22 septembre 2018

  • As-sobh : 05:50
  • Al-chourouq : 07:15
  • Ad-dohr : 13:28
  • Al-asr : 16:50
  • Al-maghrib : 19:32
  • Al-ichae : 20:45

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

-0.02 %

-0.01 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports News
Sports.NET - NEWS

18:30

Chaine : Arte
Vivre le long de l'équateur

17:40

Chaine : Bein Sports HD11
Brighton and Hove Albion vs Tottenham Hotspur - English Premier League 2018/2019 Week 6

17:30

Chaine : Planète
Les secrets de Stonehenge

18:10

Tous les programmes TV >

Météo

Casablanca 22 septembre 2018

82.2°F

27.9°C

Meteo Casablanca
  • 30 ºC
    clear
  • 20 ºC
    nt_clear
  • 31 ºC
    clear
  • 20 ºC
    nt_clear
  • 31 ºC
    clear

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 22 septembre 2018

  • As-sobh : 05:50
  • Al-chourouq : 07:15
  • Ad-dohr : 13:28
  • Al-asr : 16:50
  • Al-maghrib : 19:32
  • Al-ichae : 20:45

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

-0.02 %

-0.01 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports News
Sports.NET - NEWS

18:30

Chaine : Arte
Vivre le long de l'équateur

17:40

Chaine : Bein Sports HD11
Brighton and Hove Albion vs Tottenham Hotspur - English Premier League 2018/2019 Week 6

17:30

Chaine : Planète
Les secrets de Stonehenge

18:10

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter