Menu
Search
Vendredi 14 Juin 2024
S'abonner
close
Vendredi 14 Juin 2024
Menu
Search

Abdelkébir Rabi' célèbre la parution de son livre à travers l’exposition «Autremême»

L’espace Artorium de la Fondation TGCC à Casablanca offre à voir, jusqu’à fin décembre, la collection d’œuvres de Abelkébir Rabi' sous l’intitulé «Autremême». À cette occasion, l’artiste présente son nouvel ouvrage «Abdelkébir Rabi' : L’œuvre à l’Absolu» (Éditions H2/61.26), sous la direction de Mohamed Rachdi.

Abdelkébir Rabi' célèbre la parution de son livre à travers  l’exposition «Autremême»
Abdelkébir Rabi'.

Le livre est une monographie retraçant l’activité artistique du peintre Abdelkébir Rabi'. Il a été réalisé avec la participation d’autres plumes connues dans l’univers des arts plastiques, notamment Élisabeth Chambon, Jean-Claude Le Gouic, Jean Lancri, Michel Guérin, Mostafa Chebbak, Alain Flamand et, bien sûr, l’artiste Abdelkébir Rabi', réputé pour ses nombreux écrits. En introduction à son texte, Mohamed Rachdi signale que «les textes réunis dans ce livre visent à tracer des chemins de pensée en ouvrant des orientations essentielles, susceptibles d’aider à mieux pénétrer et apprécier la finesse et la complexité de l’œuvre d’un artiste engagé depuis plus de cinquante ans dans une aventure artistique solitaire et exigeante, rigoureuse et clairement singulière, au sein de l’histoire de l’art moderne et contemporain au Maroc».

En effet, M. Rachdi vise, à travers cet écrit, à «alimenter positivement la pensée sur l’art dans notre pays qui en demeure encore fort malheureusement carencé en dépit d’une remarquable avancée». D’où l’utilité de livrer l’expérience et la démarche de ce grand artiste qui a, derrière lui, plus d’un demi-siècle de professionnalisme et de recherche dans l’art plastique. C’est cette intense carrière que Rachdi a essayé de dévoiler à travers les multiples écrits des écrivains qui ont contribué à cet ouvrage, dont l’auteure Élisabeth Chambon qui a focalisé son intérêt sur le dessin comme peinture et la peinture comme dessin, en mettant l’accent sur l’approche graphique de l’artiste, la spécificité de son écriture plastique et la manière dont il en génère des signes à valeur artistique. Pour faire une autopsie du travail de l’artiste Rabi', d’autres thématiques furent soulevées par les intervenants dans la monographie, à savoir «Corps/souffle : geste et trace» de Jean Claude Le Gouic, et ce à travers une approche poétique de la peinture de Abdelkébir Rabi'. «Espace/temps : ombre et lumière» de Jean Lancri, «Nature/paysage : référence et mémoire» de Michel Guérin, «Abstraction/figuration : quête de soi et spiritualité» de Mostafa Chebbak, «De la correspondance des arts et de l’enfance du regard» d’Alain Flamand.

Abdelkébir Rabi' étant connu en tant qu’auteur prolifique et éminent conférencier, cet événement constitue une sorte de rétrospective de ses écrits et de son travail plastique. C’est pour cela qu’un certain nombre d’activités sont prévues durant l’exposition de ses œuvres, à travers des rencontres à thème, notamment celles du 21 novembre : «L’Artiste doit-il absolument se spécialiser ?», avec Mostafa Chebbak, Ahmed El Maanouni, Alain Flamand, Jean Lancri et Abdelkébir Rabi'. Puis, celle du 12 décembre sur «Déssiner et/ou Peindre encore aujourd’hui ?», avec Élisabeth Chambon, Michel Guérin, Jean-Claude Le Gouic et Abdelkébir Rabi' et enfin le 17 décembre, où l’artiste signera sa monographie «Abdelkébir Rabi' : L’œuvre à l’Absolu». 

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.