Éco Conseil

Management

Charge mentale : Ces signes qui doivent vous alerter

Nabila Bakkass Nabila Bakkass ,

La charge mentale est un phénomène dont souffrent plusieurs collaborateurs. Il tire ses origines, entre autres, de la surcharge de travail conjuguée à la pression psychologique liée aux exigences, en termes notamment de rapidité, de qualité et de performance individuelle et collective. Ce phénomène peut avoir des conséquences lourdes sur le plan physique, psychique et comportemental. Le point avec Kawtar Kadiri, psychologue et psychothérapeute.

Conseil : On parle de plus en plus de la charge mentale. Concrètement, de quoi s’agit-il et quel est le processus mental qui déclenche cet état ?
Kawtar Kadiri :
La charge mentale représente l’ensemble des opérations mentales qu’un collaborateur est amené à effectuer pendant ses heures de travail : anticipation, régulation, analyse, adaptation, attention soutenue… Toutes ces opérations sont gérées au niveau cérébral par les fonctions chef d’orchestre appelées «Fonction supérieure» et sont traitées au niveau de la mémoire de travail. Cette dernière est une mémoire de courte durée, mais elle nous permet de donner du sens et d’analyser avant de faire switcher l’information à la mémoire implicite, à long terme en cas de répétitions de l’information en question. Cette mémoire peut être saturée à cause, notamment de la surcharge des tâches et de la pression psychologique liée aux exigences, en termes de rapidité, de délai, de qualité d’exécution ou de gestion relationnelle et organisationnelle. Ainsi, une fois saturée, la mémoire de travail devient incapable d’assumer pleinement sa fonction, ce qui enclenche le processus cumulatif lié à la charge mentale. Dès lors, nous pouvons dire que cette dernière dépend de trois éléments, à savoir la quantité d’informations à traiter et leur complexité, la manière adoptée par chaque personne pour les traiter et le temps dont elle dispose pour assumer la tâche demandée. Ceci dit, il est désormais important de chercher à optimiser ces trois paramètres les uns par rapport aux autres afin d’éviter toute surcharge.
Outre la surcharge du travail, quels peuvent être les principales causes de la charge mentale ?
Paradoxalement, certaines entreprises prônent l’autonomie et la responsabilité individuelle, sans fournir les moyens nécessaires aux collaborateurs, en termes d’outils et de formations indispensables à l’évolution des compétences ainsi que du potentiel de gestion et d’exécution. Par conséquent, les causes se concentrent autour de trois traits essentiels :
n Les exigences qui ne sont pas toujours en équation avec les conditions précaires de travail en termes de cadences élevées. On parle justement d’accroissement des CDD, de l’intérim et des exigences par rapport au challenge qui peut opposer la productivité à la qualité.
n Le degré de liberté et d’autonomie : la liberté d’organisation est, en effet, censée conjuguer les moyens indispensables à la réussite de la mission exigée. 
n Le manque de renforcement positif et de soutien social instrumental et/ou émotionnel, étant capable de moduler l’intensité de la charge mentale.
Tout ceci peut contribuer à l’accroissement des facteurs de stress qui peuvent provoquer des risques psychosociaux remarqués à la hausse et pouvant nuire à la fois à la santé des travailleurs et à l’efficacité de l’entreprise.

Concrètement, comment ce phénomène se manifeste-t-il et quels peuvent être ses impacts ?
Les impacts de la charge mentale se manifestent de façons diverses selon les individus, mais ses effets ne s’expriment qu’a posteriori. D’ailleurs, à chacun sa stratégie personnelle de défense et de répression face aux frustrations. Cette variabilité individuelle face à la charge mentale dépend de 4 points essentiels : 
D’abord, les capacités d’acquisition, ensuite les capacités d’organisation, puis la structure psychique de la personnalité et enfin la fréquence de l’entrainement positif qui amènera à l’apprentissage et à l’automatisation de certaines tâches. En gros, la charge mentale a des effets pathogènes destructeurs et ravageurs sur les personnes qui y sont soumises et ce sur trois plans :
n Des atteintes physiques : Cela se traduit, entre autres, par des troubles musculaires, des accidents cardiovasculaires, des diabètes, des hypercholestérolémies ou même des crises d’asthme.
n Des atteintes psychiques : Il s‘agit là de la fatigue, de l’irritabilité, du stress, des crises d’angoisses, de la somatisation, du syndrome dépressif, des troubles de sommeil, du dysfonctionnement sexuel, du burn-out, etc.
n Des troubles comportementaux : On peut citer des troubles des conduites alimentaires, une consommation accrue des médicaments, d’alcool, de tabac et d’autres substances psychotropes. Cela se traduit aussi par l’isolement social, les relations auto ou hétéro-agressives, les mauvaises décisions, l’hyperactivité ou l’apathie qui peuvent mener à la démotivation, erreurs et/ou lenteur d’exécution,etc. 

Comment gérer cette situation?
Cela passe par trois étapes à savoir : identifier le phénomène, repérer les signaux et puis passer à l’action. Je recommande ainsi de : 
n Donner du temps aux salariés pour qu’ils puissent analyser, réfléchir et souffler afin de soulager leur mémoire de travail et optimiser leurs ressources et créativités.
n Penser à l’état affectif à travers la motivation, l’autonomie et la responsabilisation cyclées et étudiées.
n Libérer les entreprises : Faire confiance aux salariés, mettre les développeurs au pouvoir, fixer des objectifs, prévoir plus de flexibilité permettre à l’employeur d’atteindre ses buts, même si, un certain nombre de conditions sont indispensables à la réussite d’un tel projet. 

Propos recueillis Nabila Bakkass

Paradoxalement, certaines entreprises prônent l’autonomie et la responsabilité individuelle sans fournir les moyens nécessaires aux collaborateurs, ce qui peut conduire à une charge mentale. Ph. Shutterstock

Services

Météo

Casablanca 27 janvier 2020

64.76°F

18.2°C

Meteo Casablanca
  • 14.4°C
    cloudy
  • 14.1°C
    mostlycloudy
  • 13.8°C
    cloudy
  • 12.7°C
    cloudy
  • 12.5°C
    mostlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 27 janvier 2020

  • As-sobh : 06:59
  • Al-chourouq : 08:26
  • Ad-dohr : 13:48
  • Al-asr : 16:37
  • Al-maghrib : 19:02
  • Al-ichae : 20:18

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Ushuaïa TV
Ushuaïa nature épisode 13

23:25

Chaine : Disney Channel

00:00

Chaine : Arte
La Babel des enfants perdus

00:05

Chaine : Bein Sports News
Special Report - 27/01/20

00:15

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 27 janvier 2020

64.76°F

18.2°C

Meteo Casablanca
  • 14.4°C
    cloudy
  • 14.1°C
    mostlycloudy
  • 13.8°C
    cloudy
  • 12.7°C
    cloudy
  • 12.5°C
    mostlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 27 janvier 2020

  • As-sobh : 06:59
  • Al-chourouq : 08:26
  • Ad-dohr : 13:48
  • Al-asr : 16:37
  • Al-maghrib : 19:02
  • Al-ichae : 20:18

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.18 %

+0.19 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Ushuaïa TV
Ushuaïa nature épisode 13

23:25

Chaine : Disney Channel

00:00

Chaine : Arte
La Babel des enfants perdus

00:05

Chaine : Bein Sports News
Special Report - 27/01/20

00:15

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X