Menu
Search
Mercredi 21 Février 2024
S'abonner
close
Mercredi 21 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Enseignement

«Éco-Écoles», un programme de sensibilisation aux enjeux environnementaux

Plus de 68 pays dans le monde ont adopté le programme «Éco-Écoles». Conçu par la Fondation internationale pour l’éducation à l’environnement (FEE), ce programme est déployé au Maroc par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale.

«Éco-Écoles», un programme de sensibilisation  aux enjeux environnementaux
Ph. shutterstock

Le réseau «Éco-Écoles» représente plus de 717.000 éco-écoliers encadrés par plus de 28 mille coordinateurs formés par la Fondation et le ministère de l’Éducation nationale. Cette initiative, qui s’adresse aux enfants du préscolaire au primaire, a pour objectif de leur inculquer les bases d’un comportement écologique. Les élèves sont formés aux éco-gestes quotidiens tels que la bonne gestion de l’eau, l’économie d’énergie, le respect de la biodiversité… Ce programme inclut des écoles des milieux rural et urbain. Pour les motiver, chaque année des éco-écoles sont labellisées «Pavillon vert» en plus de celles qui obtiennent un certificat argent ou bronze. À titre d’exemple, dans la région de Fès-Meknès, les établissements scolaires Abdellah Chefchaouni (Saïss), 11 Janvier (Agdal), Al Ahd Al Jadid (Saïss) et Soundous (Mariniyine) ont été labellisées récemment «Pavillon Vert» au titre de l’année scolaire 2018. Les écoles Fakhreddine Errazi (Zougha), Al Qods (Jnane Al Ward) et Ait Saleh ont remporté le certificat d’argent, tandis que le groupement scolaire Oulad Bouabid et les écoles Zerektouni (Agdal), Sijlmassa (Mariniyine) et Chems Eddine Al Maqdissi (Zouaghra) ont reçu le certificat de bronze. L’école Moulay Abdellah Chrif a été distinguée à Tahla dans la province de Taza. Dans la région de Casablanca-Settat, 146 établissements scolaires sont labellisés «Pavillon Vert» parmi 500 écoles adhérant au programme. Éco-Écoles permet aux écoliers et aux différents acteurs de l’établissement scolaire de construire un projet environnemental concret sur le lieu de vie qu’ils partagent. Ce programme permet de travailler sur cinq grands thèmes, à savoir la gestion des déchets, l’économie de l’eau, l’économie de l’énergie, l’alimentation et la biodiversité.
Chaque thème engendre des retombées dans l’école et autour de l’établissement scolaire, en termes de qualité de vie, d’économie de ressources et d’apprentissage d’une citoyenneté ancrée dans l’engagement. Grâce à «Éco-Écoles», les enseignants peuvent intégrer l’éducation à l’environnement dans leurs cours en établissant des liens avec les matières qu’ils enseignent. Ce principe, appelé principe d’infusion, est novateur en pédagogie. Il consiste à placer l’éducation à l’environnement, au cœur de chaque matière enseignée et non pas comme un sujet à part, étranger au contexte. En s’impliquant audit programme, les élèves sont sensibilisés aux enjeux environnementaux, en commençant par les thèmes prioritaires, tel qu’ils se posent dans leur environnement de proximité. De fait, ils mesurent l’impact de leurs comportements sur l’environnement. «Éco-Écoles» a aussi pour objectif de promouvoir les pratiques de gestion écologique grâce à l’implication des élus locaux.