Menu
Search
Lundi 15 Juillet 2024
S'abonner
close
Lundi 15 Juillet 2024
Menu
Search

L’envoyé spécial de la Chine pour les affaires liées au Moyen-Orient salue l’excellence des relations sino-marocaines

«La Chine souhaite hisser le niveau de coopération économique au niveau de l’excellence des relations politique.» La déclaration est de l’envoyé spécial de la Chine pour les affaires liées au Moyen-Orient, Zhai Jun, qui s’exprimait lors d’une conférence de presse organisée mercredi dernier à l’issue de sa participation la huitième session de la Conférence des relations arabo-chinoises et du dialogue entre les civilisations arabe et chinoise tenue mardi au titre de l’année 2019.

L’envoyé spécial de la Chine pour les affaires liées au Moyen-Orient salue l’excellence des relations sino-marocaines
Ph. KARTOUCH

«La Chine soutient les efforts des Nations unies en vue d’une solution équitable visant un règlement définitif au conflit du Sahara», a fait savoir l’envoyé spécial de la Chine pour les affaires liées au Moyen-Orient, Zhai Jun, lors d’une conférence de presse organisée mercredi dernier à Rabat en marge de la huitième session de la Conférence des relations arabo-chinoises et du dialogue entre les civilisations arabe et chinoise tenue mardi à Rabat au titre de l’année 2019.

Lors de cette conférence de presse, le haut responsable a salué l’excellence des relations qui lient le Maroc et la Chine qui ont connu un saut qualitatif et un développement exceptionnel depuis la visite de S.M. le Roi Mohammed VI en Chine 2016. Sur ce volet, M. Jun a rappelé que le volume des échanges commerciaux a atteint 4 milliards de dollars.

Le haut responsable a également fait état du développement considérable des investissements chinois au Maroc, soulignant qu’une nouvelle dynamique sera insufflée à la coopération dans le domaine des infrastructures. M. Jun a noté dans le même sens l’intérêt que porte la Chine à l’initiative «la Ceinture et la Route» (ICR) qui promet selon lui de consolider et d’améliorer les relations bilatérales, compte tenu de leur charge économique, culturelle et sociale, rappelant que depuis la suppression par le Maroc du visa pour les citoyens chinois, le nombre de touristes chinois au Maroc a connu une hausse considérable, pour atteindre 200.000 en 2018.

Par ailleurs, évoquant la lutte contre le terrorisme et la radicalisation, l’envoyé spécial de la Chine a rappelé la nécessité de soutenir le dialogue entre le monde arabe et la Chine et d’unir les efforts dans plusieurs domaines, dont la lutte contre le terrorisme et la radicalisation. Le haut responsable a exprimé à cet égard la position de son pays vis-à-vis de l’association du terrorisme à une religion précise, soulignant que son pays rejetait cet amalgame. 

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.