Menu
Search
Dimanche 19 Mai 2024
S'abonner
close
Dimanche 19 Mai 2024
Menu
Search

Le Marocain Amine Bouizgaren élu meilleur SUP-surfeur de l’année

Le Marocain Amine Bouizgaren élu meilleur SUP-surfeur de l’année

L’athlète marocain Amine Bouizgaren a remporté le prix du meilleur SUP-surfeur de l’année des Danish Surf Awards, remis vendredi soir à Klitmøller, à Thy (287 km environ au nord-est de Copenhague.) «Amine Bouizgaren, de Copenhague, a été récompensé pour son fantastique travail en tant qu’instructeur bénévole et pour son travail de diffusion du SUP Surf», indique samedi un communiqué du Cold Hawaii Film Festival, qui s’est tenu du 3 au 5 mai à Klitmøller. Le prix de la meilleure surfeuse est revenu à la Danoise Anne Sofie Borregaard de Horsens, alors que Tobias Bjørnaa de Klitmøller est élu le windsurfer de la jeunesse, au moment où sa compatriote Thérèse Taabbel de Risskov (près d’Aarhus) a remporté le prix de la Kitesurfer de l’année. Le prix Grom of the Year, décerné à un surfeur de moins de 18 ans, a été décerné à Noa Stender.
Dans une déclaration à la MAP, l’athlète marocain a fait part de sa fierté et de son honneur de remporter ce Prix qui, a-t-il dit, «s’ajoute à un palmarès d’efforts, de passion, d’engagement et de sueur». Né en décembre 1986 à Essaouira, le jeune Marocain, qui a grandi à Smimou, traîne une carrière de 15 ans de surf, un sport qu’il a commencé à affectionner après le déménagement de ses parents à Sidi Kaouki, «une des meilleures places pour le surf, le windsurf et kitesurf», dira-t-il. «J’ai appris grâce à l’aide de certains athlètes locaux, avant de me rendre au Danemark pour m’installer à Copenhague en 2013», a-t-il expliqué. 

Lisez nos e-Papers