Menu
Search
Vendredi 19 Avril 2024
S'abonner
close
Vendredi 19 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Emploi

La certification RH, une carte à jouer pour la marque employeur

À l’instar des certifications qualité, la politique RH de l’entreprise fait également appel aux certifications comme enjeu de sa marque employeur. L’objectif étant de s’assurer une visibilité optimale pour une meilleure expérience collaborateur, pour attirer les tops profils et être identifiée par les talents.

La certification RH, une carte à jouer pour la marque employeur

Les entreprises se livrent à une bataille d’optimisation de leur image de marque pour mieux se positionner. Améliorer et réformer ses stratégies RH en interne ne suffit pas. Il faut en plus les vulgariser et en faire un pilier des valeurs de l’entreprise ; ce qui lui permettra de se distinguer sur le marché comme étant le meilleur employeur qui offre les meilleures conditions de travail et de développement de carrière. D’autant plus que cette image est désormais l’un des critères incontournables de sélection pour les chercheurs d’emploi qu’ils soient passifs ou actifs. En effet, dans cette guerre des talents, chaque entreprise doit travailler sur son image de marque employeur pour attirer les meilleurs profils. Il faut faire preuve d’ingéniosité pour offrir les meilleures conditions de travail, le meilleur climat social et les meilleurs scénarios pour un plan de carrière intéressant et attrayant.
L’une des mesures phares pour démontrer la qualité de ses stratégies managériales et promouvoir sa marque RH est la certification ou la labélisation par des organismes spécialisés. Cette démarche, certes volontaire, permet aux entreprises de se démarquer et d’acquérir un vrai privilège en termes d’image auprès des partenaires, des clients, des jeunes diplômés et des chercheurs d’emploi. 

Au niveau national, il existe un programme des meilleurs employeurs, une pratique également en vogue dans une centaine de pays. Ainsi, les employeurs candidats souhaitant se distinguer en tant qu’employeur de choix au Maroc sont évalués via des questionnaires adressés à la DRH et aux collaborateurs, établis en fonction de plusieurs critères, notamment leur perception de la politique RH et ses outils, la culture de l’entreprise, les conditions de travail, la reconnaissance professionnelle et la rémunération, les programmes pour attirer et fidéliser les jeunes diplômés, l’équité RH, l’égalité hommes-femmes et le respect de l’environnement. Au niveau continental et mondial, on compte, entre autres, le certificat «Top Employer» décerné aux employeurs du monde entier qui respectent les standards de qualité en matière RH. 
Cette enjeu de certification reste bénéfique pour l’entreprises au point même de l’intégrer dans ses objectifs stratégiques. En effet, un organisme ayant au palmarès deux ou trois certifications est directement hissé en haut du podium et peut attirer facilement les meilleurs candidats. D’un autre côté, ces entreprises deviennent plus exigeantes en termes de politique de recrutement en veillant à mettre en place un processus très sélectif des compétences et des profils à intégrer. 
Une distinction de la stratégie RH d’une entreprise permet ainsi, à cette dernière, de renforcer sa marque employeur et d’envoyer, aux collaborateurs internes et à l’extérieur, un message fort concernant l’excellence de ses capacités à proposer une expérience enrichissante à son personnel et offrir un cadre de travail de qualité. Cependant, la majorité de ces certifications ont une durée de vie très limitée, ce qui oblige le top management à toujours innover et développer des stratégies RH plus efficaces au service de sa marque et qui soient adaptées aux variables sociales, économiques et même technologiques.
Aujourd’hui, dans tous les secteurs et tous les domaines de l’entreprise, le label, ou la certification, s’est imposé comme un outil incontournable. Qualité, système de management énergétique ou environnemental, RSE… à chaque activité le type de reconnaissance qui lui sied et qui sert en dernier son image de marque. 

Le Label meilleur employeur, un soutien à la marque
Comme chaque année, les lauréats du programme «Meilleurs Employeurs au Maroc» sont dévoilés en grande pompe. Organisé au Maroc depuis une dizaine d’années par l’Institut Américain «Best Companies Group», ce programme rend hommage aux sociétés marocaines et multinationales qui offrent le meilleur environnement de travail. 
D’ailleurs, l’édition 2020 de ce programme a vu la participation d’un nombre record d’entreprises qui se distinguent par la mise en place de pratiques innovantes et avant-gardistes en matière d’engagement des collaborateurs. Pour rappel, dans la catégorie des grandes entreprises, c’est le spécialiste de la relation client, COMDATA Maroc, qui avait remporté la première position, suivi de la multinationale américaine Dell, fournisseur de solutions technologiques, de services et de support. Teleperformance Maroc avait maintenu sa position de l’année dernière dans le top 3, alors qu’Electroplanet, leader de la distribution spécialisée en électroménager et des nouvelles technologies et filiale du groupe Marjane s’est vu attribuer la quatrième position. Dans la catégorie des petites et moyennes entreprises, la première position est revenue à BSH Électroménagers, une filiale d’un groupe international spécialisée dans la production, la vente et l’installation de produits électroménagers. Hilti Maroc a été classé en deuxième position, au moment où Payment Center For Africa (PCA), filiale du Groupe Banque Centrale Populaire, est arrivée troisième meilleur employeur au Maroc. La quatrième position est revenue à la société marocaine de stockage Somas, opérant dans le secteur de l’énergie, tandis que Roche, spécialisé dans la fabrication et commercialisation de produits pharmaceutiques, s’est vue attribuer la cinquième position cette année.

Lisez nos e-Papers