Menu
Search
Dimanche 03 Mars 2024
S'abonner
close
Dimanche 03 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Nation

La Chambre des conseillers estime que la décision historique américaine constitue une étape sans précédent

No Image

La reconnaissance par les États-Unis d’Amérique de la pleine souveraineté du Maroc sur son Sahara «est une étape sans précédent et revêt une importante signification», a affirmé le bureau de la Chambre des conseillers. Dans un communiqué publié à l’issue de sa réunion tenue à distance et présidée par Hakim Benchamach, le bureau de la Chambre des conseillers a souligné que la décision historique américaine portant sur la reconnaissance de la pleine souveraineté du Royaume du Maroc sur son Sahara constitue une étape sans précédent et revêt une signification importante, notamment dans le contexte actuel.
À cette occasion, le bureau de la Chambre a salué la politique sage et responsable menée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour défendre l’intégrité territoriale du Royaume et assurer la sécurité et la stabilité du Royaume, y compris les provinces du Sud, louant également les efforts considérables déployés par la diplomatie marocaine pour protéger les intérêt vitaux de la nation. De même, le bureau a exprimé sa «profonde reconnaissance aux États-Unis d’Amérique suite au renouvellement de leur soutien à la proposition d’autonomie présentée par le Maroc, que la Maison Blanche a qualifiée, sur son site officiel, de proposition sérieuse, fiable et réaliste et comme seule base d’une solution juste et durable au conflit du Sahara», appréciant vivement la décision de l’administration américaine d’ouvrir un consulat dans la ville de Dakhla.
En outre, le bureau de la Chambre des conseillers a mis en exergue le contenu de l’entretien téléphonique entre 
Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Président palestinien Mahmoud Abbas, au cours duquel le Souverain a réitéré le soutien du Maroc à la solution de deux États et insisté sur la nécessité de préserver le statut spécial de la ville d’Al-Qods Acharif et de respecter la liberté de pratiquer les rites religieux pour les adeptes des trois religions monothéistes, ainsi que le cachet musulman d’Al-Qods Acharif et de la mosquée Al-Aqsa. Par ailleurs, les membres et président de la Chambre se sont félicités des instructions données par S.M. le Roi au gouvernement pour l’adoption de la gratuité du vaccin contre l’épidémie de la Covid-19 au profit de tous les Marocains, louant les efforts que Sa Majesté déploie depuis le début de la pandémie pour lutter contre sa propagation.
Le Président américain Donald Trump avait annoncé, lors d’un entretien téléphonique avec S.M. le Roi, la promulgation d’un décret présidentiel, avec ce que cet acte comporte comme force juridique et politique indéniable et à effet immédiat, portant sur la décision des États-Unis d’Amérique de reconnaître, pour la première fois de leur histoire, la pleine souveraineté du Royaume du Maroc sur l’ensemble de la région du Sahara marocain. À titre de première concrétisation de leur initiative souveraine de haute importance, les États-Unis d’Amérique décident l’ouverture d’un consulat à Dakhla, à vocation essentiellement économique, en vue d’encourager les investissements américains et la contribution au développement économique et social, au profit notamment des habitants des provinces du Sud. 

Lisez nos e-Papers