Menu
Search
Jeudi 13 Juin 2024
S'abonner
close

«Ghost of spacetime» de Karim Tajouaout nominé

Le court métrage «Ghost of Spacetime» du réalisateur marocain Karim Tajouaout figure parmi les nominés à la 14e édition du «Grand OFF-World Independent Short Film Awards 2020», qui se déroulera du 23 au 30 novembre en Pologne.

«Ghost of spacetime» de Karim Tajouaout nominé
Le réalisateur Karim Tajouaout.

Une autre bonne nouvelle pour le cinéma marocain et ses cinéastes qui voient leurs films voyager un peu partout dans le monde. C’est le cas «Ghost of Spacetime» qui va concourir pour les prix «Grand OFF - World Independent Film Awards 2020» dans la catégorie de la «meilleure production» et le «meilleur scénario». Les organisateurs précisent qu’il y aura 24 pays participants à cette 14e édition, dont l’Espagne, les États-Unis, la Turquie, la Russie, l’Allemagne, l’Inde, la Corée du Sud, la Syrie, l’Iran et le pays hôte, la Pologne. Signalons que cet événement cinématographique est considéré comme la plus importante initiative de promotion du cinéma indépendant en Pologne et même dans le monde. Il a pour priorité de mettre le cinéma indépendant à l’honneur ainsi que ses réalisateurs. D’année en année, cette manifestation est arrivée à atteindre ses objectifs, à travers un processus très au point de nomination des films soumis par les membres du Grand OFF Jury, représentant des professionnels du cinéma des 24 pays.

S’agissant de «Ghost of Spacetime», c’est un court métrage qui ne dépasse pas les neuf minutes, évoquant à travers son histoire «la cruauté de la guerre et les souffrances qu’elle inflige aux familles, en détruisant leur avenir et celui de leurs enfants». Pour le casting de son film, le réalisateur Karim Tajouaout a fait appel à Sami Saad Allah, Hanane Khaldi, Rayane El Ouali, Aziz Yassine et Ahmed Elmir. Rappelons que ce court métrage a déjà reçu le Prix de la critique décerné par l’Association marocaine des critiques de cinéma, lors de la 21e édition du Festival national du film de Tanger, puis, il s’est vu attribuer le prix de la meilleure contribution, avec un certificat d’appréciation et le masque en bronze de Toutankhamon, et ce lors de la neuvième édition du Festival du film africain de Louxor en Égypte. 

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.