Menu
Search
Lundi 15 Juillet 2024
S'abonner
close
Lundi 15 Juillet 2024
Menu
Search

La confiance des opérateurs est de retour : plus de 10 milliards de DH de projets identifiés par la Banque Populaire

«Les Régionales de l’Investissement» de la Banque Populaire, lancées le 19 mai dernier à Fès, ont été clôturées hier à Casablanca. Le groupe bancaire ne cache pas son satisfecit et donne déjà rendez-vous pour 2022. Hors Casablanca-Settat, il fait état de 300 intentions d’investissement pour plus de 10 milliards de DH.

La confiance des opérateurs est de retour : plus de 10 milliards de DH de projets identifiés par la Banque Populaire
Pour la dernière escale, les débats ont permis de mettre l’accent sur les opportunités d’investissement dans la région de Casablanca-Settat.Ph. Sradni

Dernière escale de l’édition 2021 des Régionales de l’investissement, organisées par la Banque Populaire. Casablanca a accueilli l’ensemble des parties prenantes de l’écosystème économique de la région Casablanca-Settat. Les débats riches ont permis de mettre l’accent sur les opportunités d’investissement dans la région, les facteurs de compétitivité qu’elle présente, mais également les défis qui restent à relever, notamment le foncier.

En guise de premier bilan de cette édition, le président du groupe BCP, Mohamed Karim Mounir, s’est dit satisfait du succès de cette tournée dont les résultats ont dépassé les espérances des organisateurs et traduisent la mobilisation de l’ensemble des acteurs économiques et parties prenantes de l’écosystème. «L’objectif du groupe est de participer au rétablissement de la confiance des investisseurs, identifier les projets à forte valeur ajoutée et les accompagner notamment par le financement», indique M. Mounir. Invité du premier panel, Mustapha Bakkoury, président de la région de Casablanca-Settat, a justement insisté sur la nécessité de rétablir la confiance et de profiter de cette période de crise qui offre de réelles opportunités d’investissement. «La région de Casablanca-Settat, première région économique du Maroc, s’appuie sur plusieurs éléments de compétitivité qu’il faut maintenir grâce notamment à une vision stratégique durable. Le rôle de la région est donc d’agir au niveau de la planification, via le plan d’aménagement des territoires et de travailler en synergie», explique M. Bakkoury.

Le partenariat public-privé est déjà en marche au niveau de la région à travers la Société de développement régional qui vient de créer un modèle de PPP dans le secteur du cuir à Sidi Moumen. Le projet, réalisé en partenariat avec le groupe Banque Populaire, permettra de créer d’importantes opportunités d’emploi dans un secteur à fort potentiel. «Il s’agit en effet d’un exemple réussi de partenariat entre la banque et la région qui représente un modèle structuré porteur de valeur ajoutée et duplicable par ailleurs», se félicite le président de la banque. Le président de la CGEM, Chakib Alj, a de son côté mis l’accent sur l’importance d’innover et d’encourager la production destinée à se substituer aux produits d’importation. «La dynamique est là, nos entrepreneurs sont capables d’innover, il faut les accompagner dans toutes les régions du Maroc», indique M. Alj.

Notons que l’étape Casablanca a été marquée par la signature d’une convention d’accompagnement et de financement des entreprises du secteur de l’agroalimentaire entre la Banque Populaire et la Fenagri (Fédération nationale de l’agroalimentaire).

Un bilan positif et prometteur

En 8 semaines, l’édition 2021 des Régionales de l’investissement a fait le tour de 10 villes pour redynamiser l’économie à travers toutes les régions du Royaume. L’édition 2021, c’est ainsi plus de 4.000 personnes mobilisées, plus de 500 rendez-vous et plus de 300 projets d’investissement identifiés pour plus de 10 milliards de DH, hors région Casablanca-Settat. «La banque passera immédiatement à la phase accompagnement pour opérationnaliser ces intentions d’investissement», indique Jalil Sebti, directeur général de la Banque Commerciale BP, qui donne rendez-vous aux opérateurs et porteurs de projets pour l’édition 2022.

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.