Menu
Search
Lundi 22 Avril 2024
S'abonner
close
Lundi 22 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Lifestyle

Les créatrices de Bazardage dévoilent leur projet

Est-ce que vous pouvez vous présenter ?
Hanane Elhjaji, 30 ans, d’origine amazighe de la ville d’Agadir, mariée et maman de 2 enfants. Actuellement installée à Casablanca.
Yasmine Sidki, 26 ans, originaire de Safi, mariée et actuellement installée à Casablanca.
Nous avons toutes les deux créé le projet Bazardage.

Comment décririez-vous vos créations ?
Nos créations sont à la fois uniques et originales. Nous prenons beaucoup de temps à les réaliser, beaucoup de plaisir aussi.

Quelle est votre particularité ?
Nous essayons surtout de mettre en avant la femme marocaine, et tout ce qui est traditionnel marocain.
Nous créons toutes les deux des «Tableaux» avec deux styles différents, mais toujours en restant dans le même thème. Yasmine c’est la femme moderne dans un cadre traditionnel, et Hanane c’est la femme 100% traditionnelle.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?
Notre plus grande source d’inspiration est notre pays, le Maroc. Nous avons un patrimoine culturel très riche.
Beaucoup de couleurs et de créations artisanales que nous trouvons très artistiques.
Le zelij, la zerbya traditionnelle, les tenues, les bijoux, etc.

Quelles sont les matières que vous utilisez ?
Nous travaillons avec une peinture spéciale pour tissu, puis nous pouvons ajouter au dessin des détails en 3D, ça peut être un bijou, un caftan avec sfifa, un melhef marocain, des pompons, etc.

                                                          

Quel est le message derrière vos créations ? À qui sont-elles destinées ?
Nous adorons notre pays, nous le trouvons très beau et très inspirant. Avec nos créations nous voulons raviver notre culture et valoriser la femme marocaine, que ce soit la femme marocaine des temps modernes ou la femme marocaine traditionnelle.
Nos créations sont destinées à tous les amateurs de l’art et du Maroc, à toutes les personnes qui en sont fières.

Comment voulez-vous que les gens se sentent en portant votre collection ?
Comme nous l’avons précisé avant, nous créons des tableaux uniques. Nous voulons que chacun de nos clients se sente spécial. Quand il portera l’une de nos créations, il se dira 
qu’aujourd’hui il porte un chef-d’œuvre.

Est-ce que vous avez participé à des événements de mode ?
Bazardage a été créé en décembre 2020. Avec la Covid, toute sorte d’événements ont été interdits. Nous n’avons donc pas eu l’occasion d’y participer. Mais nous avons beaucoup de projets Inchallah dès que ça sera à nouveau permis.

Où peut-on acheter vos créations et quel budget prévoir ?
Actuellement, nous avons un atelier à la maison, nous traitons nos commandes via Instagram. Pas de magasin.
Nous faisons des personnalisations sur le dos de la veste à partir de 600 DH (dessins animés, mangas, et autres). Les prestations traditionnelles sont à partir de 1.200 DH.

Quelles sont vos ambitions pour l’avenir ?
Nous souhaitons bien évidemment développer notre petit projet, pas à pas. 
Nous voulons le faire connaître au niveau national et pourquoi pas international aussi.
Nous souhaitons aussi avoir un jour l’occasion d’habiller de grandes stars, pour des événements ou des clips
, etc. 

Lisez nos e-Papers