Menu
Search
Mercredi 24 Avril 2024
S'abonner
close
Mercredi 24 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Économie

L’inflation atteint 0,7% à fin mai

L’inflation atteint 0,7% à fin mai
À fin mai, les prix à la consommation ont augmenté dans toutes les villes du panel du HCP.

Les prix à la consommation ont augmenté à fin mai. Sur les cinq premiers mois de l’année, leur indice (IPC) a pris 0,7% sur un an, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP). Les prix des produits alimentaires ont reculé de 0,3% en un an. Dans cette catégorie, les produits alimentaires et boissons non alcoolisées ont vu leurs prix baisser de 0,5% en glissement annuel. Ceux des boissons alcoolisées et tabacs ont, en revanche, augmenté de 4,3%.
Pour les produits non alimentaires, les prix se sont appréciés de 1,5%. Dans cette catégorie, hormis la communication dont les prix se sont légèrement repliés de 0,1%, tous les postes ont vu leur prix croître. Et ce sont les prix du transport qui ont le plus flambé (+5,3% sur un an). Ils sont suivis de l’enseignement (+1,7% sur un an), des articles d’habillements et chaussures (+1,1%) et des biens et services divers (+1%). La hausse des prix la plus faible a été enregistrée par la santé et les loisirs & culture (+0,1%). Safi est la ville la plus chère du panel du HCP. Son IPC ressort à 105,6 contre une moyenne nationale de 103. Elle est suivie de Guelmim (104,9) et Laâyoune (103,7). En revanche, la ville la moins chère du panel est Tétouan (101,8). Les prix à la consommation ont augmenté dans toutes les villes du panel. Settat est, quant à elle, la ville où les prix ont le plus flambé à fin mai (+1,5% sur un an). Elle est suivie de Béni Mellal (+1,2%) et Meknès (+1,1%). Les prix ont, par ailleurs, stagné à Guelmim et Tétouan. Dans ces conditions, l’indicateur d’inflation sous-jacente, qui exclut les produits à prix volatiles et les produits à tarifs publics, aurait connu au cours du mois de mai 2021 une hausse de 1% sur un an.

Lisez nos e-Papers