Menu
Search
Vendredi 19 Avril 2024
S'abonner
close
Vendredi 19 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Monde

Marchica Med annonce l’achèvement des ouvrages maritimes au niveau de la Baie de Cocody

Marchica Med annonce l’achèvement des ouvrages maritimes  au niveau de la Baie de Cocody
Maquette du projet d’aménagement de la Baie Cocody.

Les travaux vont bon train dans la Baie de Cocody à Abidjan. Assurant l’assistance à la maîtrise d’ouvrage du Projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie, la société marocaine Marchica Med a annoncé l’achèvement de plusieurs travaux au niveau de ce chantier, notamment des ouvrages maritimes. Les ouvrages maritimes de la Baie de Cocody à Abidjan, lancés en 2016, sont aujourd’hui achevés. Selon la société d’État Marchica Med, qui assure l’assistance à la maîtrise d’ouvrage du Projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody, le président directeur général de la société, Saïd Zarrou, a effectué, lundi, une visite de ce chantier.
Réalisée dans le cadre du suivi de l’état d’avancement du projet d’aménagement et de valorisation de la Baie, cette visite a concerné plusieurs plateformes. En effet, accompagné de l’ambassadeur du Maroc à Abidjan, Abdelmalek Kettani, et de plusieurs hauts cadres de Marchica Med, M. Zarrou s’est enquis de travaux de dragage de la baie et de réalisation de la marina, lancés en 2017 et aujourd’hui achevés également.
Les responsables marocains ont pris connaissance de l’état d’avancement des travaux de réalisation du pont de Cocody et le carrefour de l’Indénié, «deux pans majeurs du projet, lancés respectivement en février et septembre 2019, enregistrent quant à eux un état d’avancement de 40%», indique la société qui affirme que la délégation marocaine a pris connaissance également de l’état d’avancement des travaux de l’embouchure à Grand Bassam (40 km à l’est d’Abidjan), composante de ce projet.
«La réalisation de l’embouchure devra protéger durablement les populations contre les phénomènes naturels extrêmes et contribuera aussi à la dépollution de la lagune Ébrié, au renouvellement de ses eaux et à la reconstitution de ses ressources halieutiques», précise Marchica Med en rappelant qu’elle permettra en outre d’entamer un programme de valorisation axé sur la culture, le tourisme et la pêche, sachant que la ville de Grand-Bassam, première capitale de la Côte d’Ivoire, est inscrire sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. À rappeler que ce projet d’envergure, qui a été lancé en 2016 par S.M. le Roi Mohammed VI et le Président Alassane Ouattara, porte sur la réhabilitation écologique de la baie, la réalisation de barrages, d’un canal et d’ouvrages hydrauliques et maritimes, la construction d’infrastructures routières, d’ouvrages de franchissement et d’un viaduc, la réalisation d’une marina et d’un parc urbain. Il a aussi pour objectif la valorisation et l’aménagement de la Baie de Cocody ainsi que son bassin versant. 

Lisez nos e-Papers