Menu
Search
Dimanche 03 Mars 2024
S'abonner
close
Dimanche 03 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Sports

Le MAT complète le carré final aux dépens du MAS

Malmené par le Maghreb de Fès tout au long des prolongations puis privé de son gardien Yahya El Filali (expulsé à la 118e minute), le Moghreb de Tétouan a pu compter sur la prestation héroïque de son défenseur Adil El Hasnaoui, reconverti en gardien de but, pour décrocher le ticket qualificatif en demi-finale de la Coupe du Trône 2020 (1-1, 7-6 aux TAB).

Le MAT complète le carré final aux dépens du MAS

La dernière rencontre comptant pour les quarts de finale de la Coupe du Trône 2020, disputée jeudi entre le Moghreb de Tétouan et le Maghreb de Fès, a maintenu le suspense intact jusqu’au dernières secondes. Sous les ordres de son entraîneur intérimaire Abdelaziz Slimani (remplaçant de Miguel Gamondi, remercié la semaine dernière), le Maghreb de Fès avait réussi sa première victoire en Botola D1 depuis décembre 2020 au terme de la 14e journée, face à l’Ittihad de Tanger (2-1). Le club de capitale spirituelle abordait donc cette rencontre avec un bon état d’esprit, contrairement au Moghreb de Tétouan qui restait sur un décevant nul à domicile face à la lanterne rouge du championnat : le Rapide Oued Zem (1-1). Vu l’enjeu et le caractère du match, les deux équipes ont fait preuve d’une grande prudence et ont évité de prendre des risques en phase offensive pour ne pas s’exposer aux contres. Les occasions étaient donc rares au cours des 90 minutes du temps réglementaire. Les deux entraîneurs ont procédé à plusieurs changements pour débloquer la situation, surtout Abdelaziz Slimani qui a abattu toutes ses cartes en deuxième période, effectuant cinq changement avec l’entrée du trio offensif Abdelaâdim Khadrouf, Alaeddine Ajaray et Ayoub Lakhal.
S’ils n’ont pas vraiment pesé sur la défense du MAT en temp réglementaire, les attaquants entrés en cours de jeu ont permis au MAS de faire pression lors de la première prolongation. L’ancien joueur de Tétouan, Ayoub Lakhal, a d’ailleurs été particulièrement remuant et a failli provoquer un penalty à la 100e minute. Lors de la deuxième prolongation, le coach des Nordistes Jamal Drideb a bétonné sa défense en faisant appel à Anas Lamrabet et Taoufiq Sefsafi. Le MAS, lui, continuait à enchaîner les tentatives, à l’image de la reprise de la tête d’Ajaray, qui est passée à côté du poteau gauche d’El Filali à la 108e minute. Le MAT, lui, faisait des tirs à distance son arme principale, à travers les deux remplaçants Hicham El Khaloua et Ismaïl Gourad. À la 117e minute, Hicham El Khaloua ratait un face à face avec le gardien El Bourkadi et permettait au Maghreb de Fès de partir en contre.
Le tournant de la rencontre intervenait juste après ce raté, puisque le portier du MAT Yahya El Filali craquait face au pressing d’Ajaray et de Khadrouf puis se faisait expulser à la 118e minute, après avoir touché le ballon de la main en dehors de sa surface. Ayant épuisé ses 5 changements, le MAT se voyait contraint de désigner un joueur comme gardien. C’est finalement Adil El Hasnaoui qui endossait cette tâche. Décisif sur un coup franc d’El Faqih à la 119e, El Hasnaoui a signé une prestation héroïque en arrêtant les deux tirs de Abdelaâdim Khadrouf et de Abdoulaye Diarra lors de la séance des tirs au but, offrant la qualification aux siens (7-6 pour le MAT). Le Moghreb de Tétouan complétait ainsi le dernier carré de la Coupe du Trône 2020, aux côtés du Raja de Béni Mellal, du Wydad de Casablanca et de l’AS FAR. 

Lisez nos e-Papers