Menu
Search
Mardi 18 Juin 2024
S'abonner
close

Royaume-Uni: Vers une suppression des primes des patrons des compagnies des eaux polluantes

Les dirigeants des compagnies des eaux pourraient perdre leurs bonus à l'avenir si l'entreprise qu'ils dirigent cause des dommages à l'environnement, a indiqué, lundi, le ministre britannique de l'Environnement, Stephen Barclay.

Discharge of sewage into a river
Discharge of sewage into a river
L'autorité chargée de la régulation de l'eau (Ofwat) organisera une consultation sur la proposition dans le courant de l'année afin de déterminer si le plan sera mis en œuvre et quels types d'incidents pourraient entraîner la perte de la prime.



M. Barclay a relevé qu'il était temps que les patrons des compagnies des eaux "prennent leurs responsabilités". Selon lui, la sanction devrait s'appliquer à toute entreprise ayant commis des "infractions pénales graves". Une "action plus sévère" est nécessaire pour remédier aux "mauvaises performances" des compagnies de distribution d'eau, a-t-il ajouté, soulignant que "personne ne devrait tirer profit d'un comportement illégal". "Dans les cas où les entreprises ont commis des infractions pénales, rien ne justifie le versement de primes. Cela doit cesser maintenant", a-t-il insisté.

Si le plan est mis en œuvre, il concernera les primes pour l'exercice financier 2024/25 et s'appliquera aux compagnies des eaux d'Angleterre et du Pays de Galles. D'autres outils seront également mis à la disposition de l'Ofwat pour obliger les entreprises à rendre des comptes. Elle pourra notamment infliger aux compagnies des amendes pouvant aller jusqu'à 10 % de leur chiffre d'affaires si elles fournissent un service de qualité médiocre à leurs clients.

En 2022, une enquête de la BBC avait montré que des eaux usées non traitées sont régulièrement déversées illégalement dans les rivières du Royaume-Uni. Dans le détail, sept compagnies des eaux d'Angleterre et du Pays de Galles ont déversé des eaux usées non traitées dans les rivières du pays plus de 3.000 fois entre 2017 et 2021.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.