Menu
Search
Samedi 18 Mai 2024
S'abonner
close

Sahara : Albares s'oppose à l'octroi de la nationalité espagnole aux Sahraouis nés pendant l'occupation

Le ministre des Affaires étrangères espagnol, José Manuel Albares, s'est prononcé contre le proposition de loi du parti Sumar pour l'octroi de la nationalité espagnole aux ressortissants originaires des provinces du Sud, nés sous l'époque coloniale avant 1976. 

José Manuel Albares.
José Manuel Albares.
"Les propositions de réforme de la réglementation sur la nationalité pour étendre la nationalité espagnole aux Sahraouis soulèvent des questions de sécurité technique et juridique qui doivent être clarifiées conformément au système judiciaire actuel, et en tenant compte du processus de négociation dans le cadre des Nations Unies, dont la centralité doit être assurée dans tous les cas", a écrit le ministre des Affaires étrangères espagnol, José Manuel Albares dans une réponse écrite au groupe parlementaire de Sumar relayée par les médias ibériques.



Le parti a déposé au Congrès des députés une proposition de loi pour l'octroi de la nationalité espagnole aux ressortissants originaires des provinces du Sud, nés sous l'époque coloniale avant 1976. Une initiative similaire à celle proposée par Unidas Podemos à la Chambre basse en février 2023 et rejetée par le PSOE et le PP avec l'abstention de Vox.
Lisez nos e-Papers