Menu
Search
Dimanche 03 Mars 2024
S'abonner
close
Dimanche 03 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Nation

Cybersécurité et cyberdiplomatie: Les Etats-Unis veulent accompagner le Maroc (responsable US)

Les Etats-Unis sont disposés à être un "partenaire clé" dans le processus de consolidation de la position du Maroc comme leader continental dans le domaine de la cybersécurité, a affirmé, jeudi à Casablanca, la sous-secrétaire adjointe principale du Bureau du cyberespace et de la politique numérique, Jennifer Bachus.

No Image
Intervenant lors d'une rencontre portant sur la cybersécurité et la cyberdiplomatie, organisée par le Consulat General des Etats-Unis au sein du centre culturel, Dar America, Mme Bachus a également mis en exergue "l'évolution remarquable" qu’a réalisée le Royaume en matière de transition digitale, d'intelligence artificielle (IA) et de cybersécurité.



"Je suis ravie d'être au Maroc pour renforcer notre partenariat dans les domaines de la cybersécurité et de la cyberdiplomatie", a-t-elle indiqué lors de cette rencontre, ajoutant: "J'ai eu des réunions avec les différents acteurs gouvernementaux et privés marocains du secteur, et je suis impressionnée par l'évolution qu’a réalisée le Royaume du Maroc dans ces domaines".

Un communiqué de presse de la mission américaine au Maroc rendu public à l'issue de cette rencontre indique que "Madame Bachus a été marquée par l’évolution qu’a réalisé le pays, et a exprimé la volonté des Etats-Unis d’être un partenaire clé dans le processus de consolidation de la position du Maroc comme leader continental dans ce domaine".

"L'évolution rapide des technologies de l'information et de la communication a catalysé l'émergence de la cybersécurité et de l'intelligence artificielle (IA) comme piliers essentiels pour le développement économique mondial", a-t-elle remarqué, notant que la cybersécurité, devenue "un enjeu crucial, joue un rôle fondamental dans la protection des données sensibles".

En parallèle, a souligné la responsable US, l'intelligence artificielle s'est imposée comme un moteur clé pour stimuler l'efficacité opérationnelle et ouvrir de nouvelles perspectives d'innovation, précisant que l'intégration de l'IA dans les systèmes de cybersécurité offre des avantages considérables, permettant une détection plus rapide des menaces, une analyse prédictive des comportements malveillants et une réponse automatisée aux incidents.

Cette combinaison renforce la résilience des économies face aux cyberattaques toujours plus développés, a-t-elle souligné devant une assistance composée de professeurs et d'étudiants des cycles Master et Doctorat des Facultés des Sciences Ben M'sik et Ain Chock.

Par ailleurs, Mme Bachus a plaidé pour une collaboration internationale et un échange d'expertise pour faire face aux défis croissants liés à la sécurité numérique. "Les défis mondiaux actuels en matière de cybersécurité et de politiques numériques sont de plus en plus accrus", a-t-elle fait observer, soulignant l'importance d'une collaboration internationale et d'un échange d'expertise pour y faire face et servir le développement économique des pays".

Selon la responsable américaine, la mise en place des politiques et des investissements adaptés dans la cybersécurité et l'IA favorisent la croissance économique en encourageant l'innovation, en renforçant la compétitivité des entreprises et en créant un environnement propice aux échanges sécurisés.

Et d'ajouter que la synergie entre la cybersécurité et l'intelligence artificielle ouvre la voie à de nouvelles opportunités économiques, offrant des solutions innovantes pour relever les défis actuels et positionner les pays dans l'ère numérique, en garantissant un développement économique durable et résilient.

Cette rencontre est inscrite dans le cadre d’une visite officielle que Mme Bachus effectue au Maroc du 6 au 8 décembre 2023.
Lisez nos e-Papers