Menu
Search
Vendredi 24 Mai 2024
S'abonner
close
Vendredi 24 Mai 2024
Menu
Search

Formation professionnelle : du nouveau sur les conditions de versement des bourses d'études

Un projet de décret relatif aux conditions de versement des bourses d'études aux stagiaires des établissements de la formation professionnelle a été adopté en Conseil de gouvernement.

No Image
Le Conseil de gouvernement a approuvé jeudi le projet de décret n°2.23.804 qui modifie et complète le décret n°2.17.408 du 11 Dhou Al Qida 1438 (04 août 2017), définissant les conditions de versement des bourses d'études aux stagiaires des établissements de la formation professionnelle, présenté par le ministre de l'Inclusion Économique, de la Petite entreprise, de l'Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri.



Lors d'un point de presse suivant le Conseil de gouvernement, le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baïtas, a précisé que ce décret a pour objectif de mettre en place les orientations gouvernementales visant à améliorer les mécanismes de ciblage des bénéficiaires des programmes sociaux en investissant dans les capacités offertes par le Registre social unifié et l’Agence nationale des registres.

Ce projet de décret vise à confier la responsabilité de traitement des demandes de bourses d'études à une commission ministérielle présidée par un représentant de l’autorité gouvernementale chargée de la formation professionnelle, a expliqué M. Baitas, précisant que cette commission est composée de représentants des autorités gouvernementales concernées qui se substitueront aux commissions préfectorales actuellement en vigueur.

Il a également pour objectif de préciser le mode de fixation du seuil requis pour bénéficier des bourses d'études, a-t-il souligné, ajoutant que le même texte de loi prévoit le maintien de l'éligibilité aux bourses d'études des stagiaires inscrits avant la date de publication de ce décret aux établissements de formation préparant les diplômes de technicien spécialisé et de technicien, conformément aux dispositions du décret n°2.17.408 en vigueur avant la date sus-indiquée.

Lisez nos e-Papers