Menu
Search
Lundi 04 Mars 2024
S'abonner
close
Lundi 04 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Nation

Grève des enseignants : les syndicats obtiennent le gel du nouveau statut unifié de l’Education 

Après plusieurs semaines de grèves, les enseignants ont obtenu le gel du nouveau statut de l’Education nationale. Cet accord a été acté lors de la rencontre qui a réuni ce lundi matin le chef du Gouvernement, Aziz Akhannouch, avec les représentants des syndicats les plus représentatifs du secteur de l’enseignement.

No Image
Les quatre syndicats de l’enseignement qui ont pris part à la réunion avec le chef du gouvernement de ce lundi ont pu décrocher un accord concernant le gel du nouveau statut des fonctionnaires de l'Education nationale. Cet accord vient suite à plusieurs semaines de mouvements de grèves et de protestations organisées par les enseignants à travers le royaume et créant un blocage au niveau des écoles publiques.



Selon des informations recueillies par Assahra Al Maghribia auprès de Younes Firachine, secrétaire général du Syndicat national de l'éducation, affilié à la Confédération démocratique du travail, les parties concernées ont décidé de geler le travail avec le nouveau statut en vue de le réviser et le modifier en profondeur, notamment les articles qui sont rejetés par les syndicats ou à propos desquels il y a des désaccords avec le ministère de tutelle. Il s’agit notamment des augmentations des salaires des femmes et des hommes du secteur de l’Education.

Younes Firachine a expliqué, dans une déclaration au journal, qu’une rencontre est prévue jeudi prochain avec la commission chargée par le chef du gouvernement de travailler directement avec les syndicats sur ce sujet. Cette commission est composée du ministre de l’Education nationale, Chakib Benmoussa, du ministre de l’insertion économique, Younes Sekkouri, et du ministre en charge du budget, Fouzi Lekjaâ.
Lisez nos e-Papers