Menu
Search
Samedi 13 Avril 2024
S'abonner
close
Samedi 13 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Nation

Les adouls en grève jusqu'au 5 février

Les dernières déclarations du ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi au Parlement ont provoqué la colère des adouls, qui entrent en grève du 29 janvier au 5 février. Ils exigent l'égalité entre les professions judiciaires et dénoncent le refus des instances compétentes de leur accorder le droit de dépôt dans le cadre de transactions immobilières.

Les adouls exigent que le nouveau projet de loi relative à la profession réponde aux attentes des citoyens dans le respect du principe d'égalité entre les professions judiciaires.
Les adouls exigent que le nouveau projet de loi relative à la profession réponde aux attentes des citoyens dans le respect du principe d'égalité entre les professions judiciaires.
L’Instance nationale des adouls a annoncé une grève d'une semaine à partir de ce lundi 29 janvier 2024. En cause, les dernières déclarations du ministre de la Justice lors de la séance des questions orales à la Chambre des Conseillers.

>> Lire aussi : Pourquoi les adouls rejettent le nouveau projet de loi organisant la profession

Abdellatif Ouahbi avait indiqué que "le droit de pratiquer par les adouls de certains actes liés aux transactions immobilières et le droit de recevoir des montants d'argent de la part des parties contractantes est refusé par le gouvernement et les instances compétentes, car leur travail dépend de la réception d'un certificat émanant d'un notaire". Une décision rejetée par les adouls qui exigent que le nouveau projet de loi relative à la profession réponde aux attentes des citoyens dans le respect du principe d'égalité entre les professions judiciaires.
Lisez nos e-Papers