Menu
Search
Lundi 15 Avril 2024
S'abonner
close
Lundi 15 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Nation

L'Istiqlal tiendra son 18ème congrès national du 26 au 28 avril

Le Conseil national du Parti de l'Istiqlal, réuni ce samedi 2 mars à Bouznika, a décidé de la date de la tenue du 18ème congrès national, prévu du 26 au 28 avril.

No Image
Le Parti de l'Istiqlal (PI) a approuvé, samedi, l'organisation du 18ème congrès national du parti, les 26, 27 et 28 avril prochain à Bouznika, et élu les membres du comité préparatoire de ce congrès.



Lors des travaux de la session du Conseil national du parti, Abdeljabbar Rachidi, membre du Comité Exécutif, a été élu président du comité préparatoire du 18ème congrès national du PI, alors que Mansour Barki a assumé la vice-présidence, Naima Benyahia le poste de rapporteur général du comité et Mustapha Taj celui de rapporteur général adjoint.

Dans une allocution à cette occasion, M. Rachidi a exprimé sa fierté d'avoir été élu à la tête du Comité préparatoire du 18ème Congrès, estimant qu'il s'agit d'une "lourde tâche" et d'une mission qui ne peut être réussie sans la concertation et l'implication active de tous les militants du parti afin de faire du prochain Congrès un véritable succès.

Après avoir évoqué nombre de contraintes et de défis auxquels le parti a été récemment confronté, il a déclaré que la récente réunion du Comité exécutif était "un moment historique dans la vie du parti, compte tenu de la grande satisfaction qu'elle a suscitée parmi les participants de toutes les branches, organes, organisations et associations du parti".

M. Rachidi a souligné que la situation actuelle ouvre la voie à faire du 18ème Congrès "une conférence d'excellence et unique et un espace pour formuler la vision future du parti" dans un contexte caractérisé par un ensemble de défis internes et externes, notant la nécessité de renforcer le parti à tous les niveaux afin d'être en phase avec les transformations rapides de la société.

Dans ce sillage, M. Rachidi a appelé l'ensemble des membres du PI à "poursuivre la voie des pionniers et fondateurs du parti, à maintenir la flamme du parti, à défendre les causes de la patrie et de la société et à soutenir les grands projets structurants menés par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui visent à préserver la dignité des citoyens, améliorer leurs conditions sociales, moderniser l'Etat et l'économie et consolider la souveraineté nationale dans toutes ses dimensions".

Les travaux du Conseil national du Parti de l'Istiqlal, auxquels ont pris part le secrétaire général du parti, Nizar Baraka et les membres du Comité exécutif du parti, outre des militants du parti issus des différentes régions du Royaume, ont été marqués par la formation des structures du Comité préparatoire, des sous-comités et des structures y afférentes.
Lisez nos e-Papers