Menu
Search
Samedi 18 Mai 2024
S'abonner
close

Maroc-France : Les relations bilatérales vouées à "un avenir fort et fructueux" (Riester)

Les relations entre le Maroc et la France sont vouées à "un avenir aussi fort et fructueux que notre passé commun", a affirmé jeudi à Casablanca le ministre délégué chargé du Commerce extérieur, de l'Attractivité, de la Francophonie et des Français de l'étranger, Franck Riester.

No Image
S’exprimant lors de la cérémonie officielle de renouvellement par Business France de la Concession de service public (CSP) "Team France Export" pour la Chambre Française de Commerce et d'Industrie du Maroc (CFCIM), M. Riester a indiqué que "la dimension économique et commerciale est absolument un élément clé dans cette amitié et ce partenariat si fort entre le Maroc et la France".



Il a souligné que le momentum des relations entre les deux pays est "très particulier car nous traversons ensemble une période où nous faisons face à des défis considérables, et nous devons plus que jamais travailler ensemble pour les relever".

Dans ce sens, M. Riester a mis l’accent sur l’importance d’œuvrer de concert sur les questions charnières relatives au réchauffement climatique, à la transition écologique et à la transition numérique, dans un monde instable, avec la nécessité de renouveler, refonder, solidifier et sécuriser les chaînes de valeur, notant que "les deux pays ont des intérêts considérables sur lesquels il faut absolument mobiliser toutes les énergies”.

"Tant de défis sont devant nous dans des secteurs d'activité clés à l’instar de l'aéronautique, de l'automobile et du transport ferroviaire", a-t-il fait observer, estimant que la coopération bilatérale peut être développée davantage dans d’autres secteurs, notamment la santé, l'agriculture et l'agrobusiness plus largement ainsi que les nouvelles technologies.

"Nous relèverons tous ces défis avec l’implication de l’ensemble des acteurs de l’écosystème économique des deux pays (...) Et c'est tous ensemble que nous pourrons atteindre nos objectifs dans l'avenir”, a soutenu le ministre.

Ont pris part à cette rencontre au siège de la CFCIM, l’Ambassadeur de France au Maroc, Christophe Lecourtier, la présidente de la CFCIM, Claudia Gaudiau-Francisco, le directeur général de Business France, Laurent Saint-Martin, la directrice développement export Bpifrance, Marie-Albane Prieur, le président des Chambres de Commerce et d'industrie françaises à l'international (CCIFI), Arnaud Vaissié, et de nombreux représentants des institutions marocaines partenaires de la CFCIM.
Lisez nos e-Papers