Menu
Search
Vendredi 19 Avril 2024
S'abonner
close
Vendredi 19 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Nation

Programme d’aide directe : le Maroc est au tournant de son histoire sociale (Jean-Marie Heydt)

Le professeur Jean-Marie Heydt, universitaire et écrivain franco-suisse, estime que le Maroc, en mettant en œuvre le programme d'aide directe, est au rendez-vous attendu par son peuple, au tournant de son histoire sociale.

Jean-Marie Heydt
Jean-Marie Heydt
En instaurant le programme d’aide directe, le Maroc est au tournant de son histoire sociale, a affirmé le professeur Jean-Marie Heydt, universitaire et écrivain franco-suisse. «Avec ce projet, le Maroc est au rendez-vous attendu par son peuple, au tournant de son histoire sociale», a déclaré à la MAP M. Heydt, membre de l’Observatoire d’études géopolitiques de Paris et du Centre d’étude et de prospective stratégique.



«Après les nombreuses évolutions et reconnaissances mondiales des capacités du Royaume à se positionner comme un grand État qui sait faire face aux situations majeures les plus graves (séisme, pandémie, chocs économiques, enjeux mondiaux, etc.), la place de l’humain ne pouvait plus attendre sa nécessaire métamorphose», a-t-il souligné, car pour lui, «rééquilibrer le modèle de développement marocain et bâtir de solides fondations sociales représente un enjeu qui va s’inscrire de façon durable dans le paysage social du Royaume».
Rappelant les grandes orientations du nouveau modèle de développement initié sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, l’universitaire franco-suisse a relevé que le Royaume est en train de structurer les fondements d’un État véritablement social. Le professeur Heydt a également souligné la pertinence d’inscrire l’opérationnalisation de ce programme dans la loi de Finances 2024 pour «entrer dans une concrétisation gouvernementale, laquelle est construite autour de priorités qui ont été présentées au Conseil des ministres présidé par le Souverain». Mettant en exergue la dynamique de réformes tous azimuts enclenchée sous l’impulsion Royale, il a noté que le gouvernement aura à cœur de réussir la mise en œuvre de ce Chantier Royal d’envergure, émanant de la Vision du Souverain.
Lisez nos e-Papers