Menu
Search
Samedi 25 Mai 2024
S'abonner
close

El Guerguarate : Mise en service de la station de dessalement de l'eau de mer

Le Directeur général de l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE), Abderrahim El Hafidi a donné, mardi au poste frontalier EL Guerguarate, le coup d'envoi de la mise en service de la station de dessalement de l’eau de mer, et ce à l’occasion du 48ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte.

No Image
Le démarrage de cette nouvelle station de dessalement qui s’inscrit dans le cadre de projets structurants lancés par l’ONEE dans la région Dakhla-Oued Eddahab, a été donné par M. El Hafidi, en présence du gouverneur de la province d'Aousserd, Abderrahamane El Jaouhari et du directeur général de l'Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du Sud (APDS), Jabrane Reklaoui.



D’un coût global de 30 millions de dirhams (MDH), financé par l’APDS à hauteur de 26 MDH et l’ONEE à hauteur de 4 MDH, ce projet consiste en la réalisation et l’équipement d’un nouveau forage, d’une station de dessalement de l’eau de mer pour un débit de 432 m3/jour et la construction d’un réservoir surélevé, avec une capacité de 200 m3, ainsi que d’un réseau de distribution d’un linéaire de 5 km.

Ce projet dont les travaux ont été lancés en novembre 2021, permettra l’amélioration des conditions de desserte en eau potable de la population de cette zone par un approvisionnement en eau de meilleure qualité à partir d’une station locale de dessalement, distribuée, dans une première phase par des camions citernes. Il comprend également, dans une seconde phase, la réalisation d’un réseau de distribution d’eau potable, dont les travaux sont prévus d’être lancés en 2024.

En vue d’accompagner l’élan de développement dans les provinces du Sud, l'ONEE a réalisé plusieurs projets structurants dans les domaines de l’eau potable et de l’assainissement liquide, afin de répondre à la demande croissante en ces services de base.

L’investissement global de ces projets de développement a nécessité une enveloppe budgétaire de 7,8 Milliards de dirhams (MMDH) dans ces deux domaines durant la période 1975 à 2023.

Quant aux perspectives de l’ONEE à l’horizon 2027, il est prévu un investissement global dans les provinces du Sud, d’un montant 2,9 MMDH dans les domaines de l’eau potable et de l’assainissement liquide.

Ces projets structurants de l’ONEE viennent en réponse aux besoins croissants en eau potable et en assainissement liquide au regard du dynamisme économique et social que connaissent les provinces du Sud et leur rayonnement aux niveaux national et continental.
Lisez nos e-Papers