Menu
Search
Samedi 25 Mai 2024
S'abonner
close

Marrakech-Safi: 51 projets approuvés pour un investissement de plus de 38 MMDH

Mobilisant une enveloppe globale de plus de 38 MMDH, 51 projets ont été approuvés par les Commissions Régionales Unifiées de l’Investissement (CRUI) projetant de créer plus de 4.100 emplois.

No Image
Le wali de la Région Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech, Farid Chourak, a présidé en présence des gouverneurs des provinces d'Al Haouz, Safi, Kelâa des Sraghna et Rhamna, des présidents des communes concernées, ainsi que des directeurs et représentants des services extérieurs, les travaux des deux Commissions Régionales Unifiées de l’Investissement (CRUI), qui se sont tenues les jeudis 9 et 16 novembre 2023, et ce afin d’étudier les projets d'investissement déposés au niveau du CRI de Marrakech-Safi.

>> Lire aussi : Le CRI de Marrakech-Safi sur une enquête de satisfaction des investisseurs

Les deux Commissions ont ainsi approuvé 51 projets, pour un investissement total de plus de 38,48 milliards de dirhams projetant ainsi de créer plus de 4.100 emplois sur la période à venir. Ces projets concernent divers secteurs, dont le tourisme, l’agro-industrie, les carrières et mines, l'industrie manufacturière ainsi que l’artisanat. Ces investissements concernent les Provinces de Safi, Kelâa des Sraghna, Chichaoua, Essaouira, Rhamna, et la Préfecture de Marrakech.

Le wali de la région Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech, a saisi l’occasion pour donner une orientation claire afin de multiplier les efforts d’accompagnement et d’assistance aux investisseurs, de lever les freins et barrières et œuvrer activement pour l'amélioration du climat des affaires, et ce, conformément aux Hautes Orientations de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI.

Le wali a également donné des instructions claires à l’ensemble des départements techniques concernés afin de réduire le délai d’étude et d’examen des dossiers dans le cadre des travaux de la CRUI et de le limiter à 7 jours. Le Wali a également invité les membres de la commission à adopter des approches et méthodologies simplifiées qui permettront de trouver des solutions créatives et nouvelles pour débloquer les projets pouvant être bloqués ou en souffrance et répondre ainsi aux besoins des investisseurs et du secteur privé.
Lisez nos e-Papers