Menu
Search
Lundi 15 Juillet 2024
S'abonner
close
Lundi 15 Juillet 2024
Menu
Search

Sadiki lance des projets d'agriculture solidaire à Youssoufia et Safi

Deux projets d’agriculture solidaire de plantation de cultures résilientes aux changements climatiques, inscrits dans le cadre de la Stratégie Génération Green, ont été lancés respectivement, dimanche dans les provinces de Youssoufia et de Safi, par le ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, Mohammed Sadiki.

No Image
Il s’agit d'un projet d’agriculture solidaire de diversification des systèmes de production axés sur des cultures résilientes aux changements climatiques dans la province de Youssoufia et d'un projet d'agriculture solidaire centré sur des spéculations résilientes aux changements climatiques au niveau de la province de Safi.



Lors de cette visite de terrain, le ministre accompagné notamment, des gouverneurs de Youssoufia et de Safi, respectivement MM. Mohamed Salem Essabti et Lahoucine Chaynane, du président de la Chambre d’Agriculture de Marrakech-Safi, d’élus, ainsi que d’une importante délégation de responsables du ministère, a pris connaissance de l’état d’avancement des plans agricoles provinciaux de Youssoufia et de Safi, lesquels s’inscrivent dans le cadre de la stratégie Génération Green, et a lancé des projets de l’agriculture solidaire dans ces deux provinces.

Sadiki lance les travaux de plantation de 200 ha de câprier et de 80 ha de cactus

Au niveau de la commune territoriale Jnane Bouih relevant de la province de Youssoufia, M. Sadiki a procédé au lancement des travaux de plantation de 200 ha de câprier et de 80 ha de cactus dans le cadre de la première tranche d’un projet d’agriculture solidaire pour le développement des systèmes de production résilients aux changements climatiques.

D’un coût global de 18,2 MDH, ce projet de diversification des systèmes de production concerne les deux communes territoriales de Jnane Bouih et Jdour. Il est axé sur des spéculations résilientes aux changements climatiques, et porte notamment, sur la plantation de 1.000 ha de câprier, 400 ha de nouvelles variétés de cactus résistantes à la cochenille à carmin et de 300 ha d’arbustes fourragers (Atriplex). Le projet vise également le développement du semis direct à travers la création d’une coopérative et sa dotation en matériel nécessaire.

L’approche de diversification des systèmes de production sur laquelle repose le projet prévoit des actions de développement des filières animales, à travers la création d’unité de production d’orge hydroponique, le développement de l’élevage du poulet beldi au profit de la femme rurale et la distribution de 500 ruches d’abeilles, outre d’autres actions en faveur de la promotion de l’auto-emploi des jeunes. Le projet contribuera à la diversification des sources de revenu de 825 petits agriculteurs dont près de 200 jeunes et 230 femmes rurales et permettra la création d’environ 200.000 jours de travail par an.

Coup d’envoi de la plantation de 100 Ha de caroubier dans la province de Safi

Par la suite, le ministre s’est rendu à la commune territoriale Atouabet relevant de la Province de Safi où, il a donné le coup d’envoi de la plantation de 100 Ha de caroubier dans la cadre de la première tranche d’un projet d’agriculture solidaire qui porte sur l’introduction et le développement de spéculations résilientes aux changements climatiques. L’objectif étant de diversifier les systèmes de production au niveau de cette partie du territoire national connue pour son potentiel agricole important, notamment en matière de céréaliculture.

D’un coût global de 21,6 MDH, ce projet intégré concerne les deux communes territoriales Atouabet et Lamaâchat. Il porte, entre autres sur le développement de la culture du caroubier sur une superficie de 800 ha, la plantation de variétés de cactus résistantes à la cochenille à carmin sur une superficie de 200 ha. Il prévoit également la création d’une coopérative de services de jeunes ruraux pour le développement du semis direct des céréales et la mise en place d’activités génératrices de revenu autour des filières animales, à travers notamment, le développement de l’apiculture (distribution de 400 ruches d’abeilles) et la création de deux unités de production d’orge hydroponique. Ce projet bénéficie à plus de 850 petits agriculteurs, dont 250 jeunes et plus de 50 femmes rurales et permettra à terme la création d’environ 100.000 jours de travail par an.

Dans une déclaration à la presse à cette occasion, M. Sadiki a indiqué que cette visite de terrain vise à donner le coup d’envoi de projets et chantiers agricoles au niveau des provinces de Youssoufia et de Safi, et de s’arrêter sur d’autres projets inscrits dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie Génération Green lancée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI en 2020 et qui s’étend jusqu’à 2030. Et de poursuivre que ces projets importants tiennent compte des spécificités intrinsèques à ces deux provinces caractérisées par leur climat sec, relevant dans ce sens l’existence de systèmes agricoles, dans le cadre de la Stratégie Génération Green, qui reposent sur des cultures parfaitement adaptées à la sécheresse et flexibles dont, le caroubier, le cactus et le câprier, outre les cultures fourragères et ce, dans le cadre de l’agriculture solidaire destinée aux petits agriculteurs.

Ces projets inclusifs portant sur la production et la valorisation concernent des unités de valorisation et des projets à fort impact social visant à réaliser le développement économique local, explique le ministre, notant que ces projets intéressent les coopératives agricoles actives dans le domaine de la valorisation des produits agricoles.

Et de conclure en affirmant que dans le cadre des plans provinciaux, une enveloppe budgétaire de l’ordre de 3 milliards de DH a été mobilisée pour les provinces de Youssoufia et de Safi sur une durée de 10 ans, dont 2 milliards de DH comme contribution de l’Etat.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.