Menu
Search
Jeudi 20 Juin 2024
S'abonner
close

Diabète : campagne nationale pour le dépistage d’un million de personnes à haut risque

«Éduquer pour protéger l’avenir» est le thème de la Campagne nationale de dépistage du diabète lancée, mardi 14 novembre, par le ministère de la Santé et de la protection sociale. Cette Campagne a pour objectif de mobiliser les différents acteurs et partenaires pour la sensibilisation et la lutte contre le diabète et ses complications.

Le ministère de la Santé et de la protection sociale prend en charge plus de 1,2 millions de diabétiques dans les établissements de soins de santé primaires.
Le ministère de la Santé et de la protection sociale prend en charge plus de 1,2 millions de diabétiques dans les établissements de soins de santé primaires.
À l’occasion de la Journée mondiale du diabète (14 novembre), le ministère de la Santé et de la protection sociale a lancé une Campagne nationale de dépistage d’un million de personnes à haut risque au niveau de tous les établissements de soins de santé primaires.



Cette action s’inscrit dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale du diabète, sur le thème choisi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et la Fédération internationale du diabète (IDF) pour la période 2021-2023 : «Accès aux soins du diabète», avec comme slogan «Éduquer pour protéger l’avenir», indique un communiqué du ministère publié ce mardi 14 novembre.

Cette initiative, qui sera ponctuée également par une Campagne nationale de sensibilisation et d’information sur le diabète et ses complications, a pour objectif de mobiliser les professionnels de santé, la société civile et tous les partenaires en faveur de la sensibilisation et la lutte contre le diabète et ses complications, précise le communiqué. Prévue pour une période de trois semaines, elle sera l’occasion de rappeler l’importance de la prévention à tous les niveaux de soins, en promouvant la santé de la population générale dans tous les milieux et tout au long de la vie et en encourageant des comportements favorables à la santé tels qu’une alimentation saine et équilibrée, une activité physique régulière, l’arrêt du tabac et la lutte contre l’obésité.

Cette campagne vise également à promouvoir le dépistage et le diagnostic précoce du diabète, en particulier chez les personnes à haut risque, afin de permettre une prise en charge rapide et efficace, ainsi qu’à assurer une gestion adéquate du diabète de manière à prévenir les complications et la mortalité prématurée, souligne la même source, ajoutant qu’elle encourage aussi le développement de l’éducation thérapeutique pour aider les personnes atteintes de diabète à mieux gérer leur maladie et à acquérir plus d’autonomie.

Qualifiant de «préoccupante» la situation épidémiologique de cette maladie au Maroc, le ministère précise que le diabète touche plus de 20.000 enfants et plus de 2,7 millions d’adultes, dont 50% ne sont pas diagnostiqués.

Il est à noter que le ministère de la Santé et de la protection sociale prend en charge plus de 1.200.000 diabétiques dans les établissements de soins de santé primaires, fait savoir la même source, notant que les patients bénéficient d’une prise en charge conforme à un parcours de soins bien établi.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.