Menu
Search
Vendredi 24 Mai 2024
S'abonner
close
Vendredi 24 Mai 2024
Menu
Search

Les femmes indispensables à l’industrialisation de l’Afrique (SG de l'ONU)

L’avancement des femmes africaines est indispensable à l’accélération de l’industrialisation du continent africain, a affirmé lundi le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, à l’occasion de la Journée de l’industrialisation de l’Afrique.

No Image
"Accroître le nombre de femmes dans le secteur manufacturier est le moyen le plus sûr de maximiser la productivité et de veiller à ce que les bénéfices de la croissance industrielle parviennent aux familles et aux communautés des travailleurs et travailleuses du secteur", a-t-il affirmé.



Selon Guterres, s’il est essentiel d’accélérer l’industrialisation de l’Afrique afin de promouvoir la croissance, diversifier les économies, renforcer la résilience, stimuler la création d’emplois et lutter contre la pauvreté, celle-ci doit être durable et inclusive.

Le chef de l’ONU a appelé à redoubler d’efforts "pour éliminer les obstacles qui empêchent les femmes de participer au développement industriel et à l’innovation technologique et d’en tirer profit".

"Ensemble, nous pouvons contribuer à l’avènement d’une Afrique pacifique et prospère pour toutes et tous", a-t-il dit, ajoutant que l’ONU est déterminée à accélérer l’action menée dans toute l’Afrique pour réaliser les objectifs énoncés dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030 et l’Agenda 2063 de l’Union africaine.
Lisez nos e-Papers